arrow drop search cross

Eco-responsabilisez-vous, suivez les formations et les ateliers de la mission éco-responsable

Déjà très active avant le confinement, la mission éco-responsable a continué d’organiser ses activités en proposant, à distance, des ateliers éco-responsables et Do It Yourself organisés et animés par les étudiants de la mission mais également une formation à la permaculture.


Publication : 06/05/2020
Partager cet article :

Des ateliers en live

Ces ateliers éco-responsables déjà proposés avant le confinement ont été adaptés pour une diffusion à distance et en live : 5 ateliers consommons autrement ont été proposés durant les mois de mars et avril :  hygiène et cosmétique ; alimentation et conservation. Quatre ateliers live cuisine « économique, zéro déchet avec des produits de saison » ont également été proposés et ont rencontré beaucoup de succès.

Des ateliers DIY

Sur la base de courtes vidéos de 3 à 10 minutes, des ateliers « Do It Yourself » ont été proposés par la mission : réaliser son mug warmer, faire son yogourt maison, sa gelée de pommes à base d’épluchures. 4 nouveaux vont être proposés : fabriquer son déodorant, son baume à lèvres, sa lessive solide, faire du fil trapilho à partir d’un vieux tee shirt pour remplacer les élastiques,  un atelier sur comment réutiliser ses épluchures et restes alimentaire : compostage et lombricompostage ( formation, comment composter chez soi et à l’université, suivi d’un tuto construction d’un lombricomposteur ).

Retrouvez ces ateliers sur :

La permaculture en visio

Pendant cette période de confinement, la mission a également proposé des formations à distance sur la permaculture, pour les personnels et étudiants suivant la formation sur un des 4 sites : Plaine du Var, Sophia, Carlone et Valrose. Six visios de 1 à 3h ont ainsi été proposées. 

L’objectif de ces jardins particitipatifs est de devenir productif et pérenne, en reprenant les principes de la permaculture. Pour cela, l’idée  est d’avoir un nombre suffisant de personnels et d’étudiants pour les entretenir (ponctuellement ou plus régulièrement), et de repartir en échange  avec quelques fruits et de légumes. Les personnes suivant la formation pourront aussi transmettre leurs connaissances et des ateliers thématiques pourront être mis en place en fonction des motivations des uns et des autres. « A terme c’est un véritable réseau éco-responsable que nous souhaitons mettre en place, confie Emilie DemoinetChargée de mission Université Côte d’Azur zéro déchet et économie circulaire, avec un déploiement de ces jardins sur de nouveaux sites prêts à les accueillir. » 

Inscriptions et plus d’informations sur ecoresponsable@univ-cotedazur.fr. Une liste de diffusion ecoresponsable est disponible