arrow drop search cross

L’Institut Méditerranéen, du Risque de l’environnement et du développement durable (IMREDD) est inauguré

Le nouveau bâtiment de 5000 m2 situé dans la technopole Nice Méridia, a été inauguré vendredi 14 février par Frédérique VIDAL, Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Renaud MUSELIER, Président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Président de Régions de France, Christian ESTROSI, Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, Président délégué de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Jeanick BRISSWALTER, Président d’Université Côte d’Azur.


Publication : 18/02/2020
Partager cet article :

Projet co-construit par Université Côte d’Azur et la Métropole Nice-Côte d’Azur, et financé dans le cadre du contrat de plan État-Région, l’IMREDD est un acteur important de l’Eco-Vallée Plaine du Var, au cœur de la future technopole urbaine Nice Méridia, aménagée et développée par l'EPA Nice Ecovallée. Ouvert sur le Cours de l’Université, ce bâtiment de 5000 m2, conçu par l’architecte Marc Barani, est exemplaire au plan énergétique et environnemental. L’IMREDD est un lieu original de coopération entre le monde académique, l’entreprise et le territoire.

Au cœur de la technopole urbaine Nice Méridia, l’IMREDD invente la Ville de Demain

Au cœur du développement de son territoire et participant à son rayonnement international et son attractivité́, l’IMREDD - Institut de Partenariats et d’Innovation d’Université Côte d’Azur - concrétise un des axes structurants de la nouvelle Université Expérimentale. Il permet de réunir chercheurs et enseignants, étudiants, créateurs d’entreprises, partenaires économiques et collectivités dans une collaboration innovante sur un sujet d’enjeu sociétal : le territoire intelligent et résilient face à l’ensemble des problématiques environnementales.

En relation avec le monde économique, l’IMREDD a pour missions :
• d’impulser des actions de recherche partenariale/transfert,
• de favoriser l’expertise et l’innovation dans les entreprises au service du développement économique et de la création d’emplois sur le territoire,
• de créer des formations initiales et continues qui répondent directement aux besoins des entreprises.

Imaginé et conçu autour d’une Plateforme Technologique ouverte dédiée au développement durable et à la Smart City (Smart City Innovation Centre), l’IMREDD a pour vocation de favoriser le lien avec l’entreprise et d’assurer la connexion effective et les interactions entre recherche fondamentale et innovation dans une logique de fertilisation croisée des acteurs et des approches visant à la fois à comprendre les solutions existantes, les nouveaux besoins et les perspectives d’évolution dans les Domaines d’Activités Stratégiques identifiés :

DAS1 : Environnement
DAS2 : Risques
DAS3 : Énergie
DAS4 : Mobilité

Un modèle d’efficacité énergétique et d’ouverture à la Ville

Le futur bâtiment de l’IMREDD est un des projets architecturaux phare de l’Éco-Vallée Plaine du Var. Conçu selon les principes d’efficacité énergétique et d’ouverture à la ville, il permettra l’intégration d’étudiants, chercheurs, enseignants et partenaires industriels autour d’un projet de ville intelligente, connectée et durable. Son Smart City Innovation Centre (SCIC) permet de matérialiser, à l’échelle industrielle, différents concepts et technologies clés pour les Domaines d’Activités Stratégiques de l’Institut, véritable lieu d’expérimentation, de formation et de démonstration pour la Smart City du futur. Un Learning Center, situé au cœur du bâtiment, est un espace modulable adaptable à différentes activités (conférences, travails en équipe). Un lieu polyvalent de formation, d’échanges, de rencontres, de synergie, qui s’étend sur deux niveaux.

Le futur bâtiment a été conçu avec des technologies qui permettent une utilisation consciente et efficiente des ressources énergétiques et naturelles. Conçu pour répondre aux enjeux énergétiques et environnementaux (architecture bioclimatique, production d’électricité photovoltaïque) le futur bâtiment permettra d’expérimenter le pilotage énergétique à travers la mise en place de solutions innovantes s’intégrant dans une démarche de smart grid au travers de projets de référence tels que « Smart campus » et H2020 IRIS qui mobilisent, sur le terrain de Nice Meridia, l’écosystème public-privé azuréen.

Cheville ouvrière de ces projets, l’IMREDD y associe aussi pleinement ses étudiants sous forme de projets d’étude, stages ou doctorats notamment les étudiants de son Master of sciences « Engineers for smart cities » ouvert à la rentrée 2016 et dédié à la formation de responsables dans le domaine de la gestion des villes intelligentes.

 Téléchargez le dossier de presse

PG DP