arrow drop search cross

Lancement du projet Arc-en-ciel pour sensibiliser les collégiens à l'IA par la découverte et l'expérimentation

Université Côte d'Azur est partenaire du projet "Arc-en-ciel" lancé par la Maison de l'Intelligence Artificielle sur Sophia Antipolis, en partenariat avec l'Académie de Nice, le Conseil Départemental des Alpes Maritimes, la délégation CNRS Côte d'Azur et le centre de recherche INRIA Sophia Antipolis Méditerranée. L'objectif de ce projet éducatif est de sensibiliser à l’IA 75% des collégiens du département sous trois ans, dans la volonté de faire découvrir, comprendre et expérimenter les IA par les jeunes générations, dès la rentrée 2020-2021.


Publication : 24/09/2020
Partager cet article :

 Afin de répondre à cet objectif, le projet Arc-en-ciel met en avant une double approche : théorique, pour comprendre la pensée informatique, le code, les algorithmes…, mais aussi pratique en proposant des expérimentations et activités diverses, des cas d’usage concrets basés sur différentes thématiques (vie quotidienne, territoire, santé, culture…), conçus en collaboration avec l’écosystème IA de la Côte d’Azur, ses industries et instituts. Plusieurs formats d’apprentissage seront utilisés tels que des cours et MooC en ligne ou en présentiel, des ateliers et parcours pédagogiques virtuels ou en présentiel, ou encore des webinaires et émissions TV.

De façon complètement inédite dans notre pays, un collège d’acteurs institutionnels (le Département, la MIA…), académiques (Délégation Académique au numérique éducatif (DANE), Délégation Académique à l’éducation artistique et culturelle (DAAC), Université Côte d’Azur/Institut d’Intelligence Artificielle 3IA Côte d’Azur, le collectif Terra Numerica avec notamment le CNRS et Inria) et industriels (CCI Nice Côte d’Azur, ICAIR, Cluster IA, WHAT06…) se sont rassemblés afin que l’ensemble de l’écosystème IA du territoire et les acteurs de l’éducation travaillent à la réussite du projet, sous le leadership de Marco Landi, Président du comité d’experts du SMART Deal.

Le projet Arc en Ciel poursuit pleinement le travail mené par Charles Ange Ginésy depuis deux ans déjà sur la vision « SMART EDUCATION » et l’intégration du numérique dans les collèges.