Outils personnels
Accueil Access-Key Les vidéos Access-Key Accessibilité du Web : Le mobile web

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accessibilité du Web : Le mobile web

Durée = 5:03 min Niveau = débutant / expert Handicap concerné = tous

Capture tutoriel vidéo n°9

Description

Les standards du web ouvrent les portes d’un web accessible pour tous et aujourd’hui nous pouvons aussi dire d’un web accessible aux situations de mobilité. Nous découvrons dans cette vidéo qu’il existe de nombreux points communs entre les deux situations et qu’il y a un réel avantage à utiliser les standards du web…

Tutoriel vidéo

Traduction espagnole réalisée par Lucas Bride Traduction chinoise réalisée par Lianhui Zhou Traduction anglaise réalisée par Ruth Woodrow

 

Contribuez à la traduction

Contribuez à la diffusion de cette vidéo pédagogique à l’international en traduisant les sous titres de cette vidéo :

  1. Téléchargez le fichier sous titres français, espagnol, chinois ou anglais au format SRT
  2. Envoyez par email le fichier sous titres au format SRT traduit à l’équipe Access-Key

 

Sous titres

Voici les sous titres en version texte de la vidéo pédagogique sur le mobile web :

Florence, étudiante à l’Université de Nice Sophia Antipolis:

Bonjour je m’appelle Florence, je suis étudiante en master multimédia à l’Université de Nice Sophia Antipolis. J’habite en collocation, je me déplace pas mal de campus en campus et le moyen le plus économique que j’ai trouvé pour accéder à Internet c’est à travers mon téléphone mobile. Comme ça j’ai accès aux sites web, j’ai accès à mon agenda, j’ai accès aux cours en ligne, je peux aussi écouter de la musique, etc… Mais c’est vrai que tous les sites ne sont pas encore accessibles à travers la téléphonie mobile et c’est quand même plus agréable quand c’est développé spécialement pour la téléphonie mobile. Sinon ça m’oblige à naviguer en zoomant, en dézoomant, alors que je cherche une information condensée et précise. Par exemple quand j’arrive sur le campus, je cherche à vérifier où est ce que j’ai cours et dans quelle salle ou lorsque je suis en déplacement je peux réécouter le cours qui a été enregistré pour mieux me préparer à celui qui arrive."

Christophe Bansart, responsable des technologies de l’Information et de la Communication pour l’Enseignement à l’Université de Nice Sophia Antipolis:

Aujourd’hui l’Université propose un environnement numérique disponible sur Internet à tous les étudiants de l’Université et à tous les enseignants, qui permettent aux étudiants de télécharger des supports de cours, de revoir des cours enregistrés, de s’auto-évaluer et qui permet bien entendu aux enseignants de suivre leurs étudiants de manière plus personnalisée et d’échanger avec eux de manière interactive. L’ensemble de cet environnement numérique par Internet aujourd’hui est disponible sur plateforme mobile et également respecte les normes et les contraintes liées à l’accessibilité. Un étudiant aujourd’hui dans toute sa scolarité, va être dans des situations de mobilité, va être en stage, à l’étranger, va être dans les transports en commun, va être en situation de handicap, bloqué chez lui, hospitalisé. Et donc il s’agit aujourd’hui de proposer un environnement qui répond à toutes ces contraintes et à tous ces besoins en terme de disponibilité des contenus pédagogiques pour apprendre dans n’importe quelles conditions."

Dominique Hazael-Massieux, responsable de l’initiative pour le Web Mobile au World Wide Web Consortium:

Le W3C a lancé en mai 2005 l’initiative pour le web mobile qui justement essaye de prendre en compte les différentes difficultés auxquelles se confronte un utilisateur lorsqu’il essaye d’accéder au web sur son téléphone. De manière assez intéressante d’ailleur, un grand nombre des bonnes pratiques qui ont été développées pour les téléphones portables ont une origine assez direct des bonnes pratiques qui ont été développées pour l’accessibilité du web du fait encore du nombre des similarités entre les deux conditions d’accès en situation de handicap ou en situation de mobilité. On peut prendre quelques exemples simples, si vous avez des problèmes moteurs par exemple pour contrôler une souris ou avoir accès facilement à un clavier, ça reproduit de manière assez proche les problèmes que vous pouvez avoir sur un téléphone sur lequel par exemple il n’y aura pas de système de pointage telle qu’une souris, telle que vous l’avez sur un ordinateur. Donc là pour prendre un exemple d’un site web qui n’a pas été forcément désigné dans l’optique d’une utilisation sur un téléphone portable et ce malgré tout sur un téléphone portable assez moderne assez puissant et en utilisant là aussi un navigateur considéré comme très moderne. D’abord d’un point de vue pûrement interface le téléphone a un clavier complet mais chaque touche est très petite, donc il est effectivement très difficile d’y accéder et de même le système de pointage qui existe reste quand même assez difficile à utiliser pour quelqu’un qui n’en a pas vraiment l’habitude ou qu’il ne le fait que de manière intermittente. Et ce qui concerne le site web lui même, on a donc un affichage qui est sur plusieurs colonnes qui est affiché en tout petit par le navigateur pour essayer de permettre à l’utilisateur de se repérer sur un plan large mais en pratique ça veut dire que l’utilisateur ne sait pas à quoi corresponde chacune des sections. Il va donc devoir faire par essai et erreur pour essayer de repérer effectivement la section qui l’intéresse: de zoomer, dézoomer et se retrouver dans la page. Ce qui est assez similaire finalement pour quelqu’un qui aurait des problèmes de vision qui aurait soit un écran avec un système de zoom qui montrerait qu’une seule partie de la page ou de manière plus poussée pour une personne aveugle qui n’a pas du tout une vision d’ensemble de la page et qui est obligé d’aller section par section pour trouver l’information qu’il recherche."

Actions sur le document
|