Organisation

Formation en alternance, le retour réflexif sur l’expérience professionnelle étant essentiel
Organisation

Organisation

ATTENTION : La licence professionnelle n'ouvrira pas l'année 2015-2016 en raison du nombre insuffisant de candidats recevables. Nous  espérons l'ouvrir pour la rentrée 2017.


Organisation de la formation

Cette formation se déroule en alternance, le retour réflexif sur l’expérience professionnelle étant essentiel.

Les étudiants seront libérés une semaine par mois par leur employeur afin de se consacrer à leurs études et de réaliser les travaux qui leur seront demandés.

La formation sera dispensée sur un mode hybride :

- En présentiel : En vue de créer une dynamique de groupe et un sentiment d’appartenance, ainsi que de participer à des activités interactives non réalisables en ligne et d’approfondir certains points des cours avec les enseignants, 4 regroupements d’une durée d’une semaine seront proposés dans l'année (début septembre,  la semaine précédant les congés de Noël, en mars, et début mai).

- Apprentissage en ligne : Les cours et activités en dehors des regroupements seront proposés en ligne via la plateforme d’e-learning de l’ÉSPÉ,, avec des travaux à réaliser.

 


A l’Université Nice Sophia Antipolis, le campus de l’ÉSPÉ est situé dans le quartier de Cimiez, dominant la baie des Anges. Les étudiants de la LP disposeront de salles de travail et de plusieurs postes informatiques auprès des locaux de l’Observatoire International de la Violence à l’École.

L’équipe pédagogique comprend des universitaires issus de plusieurs disciplines : sciences de l’éducation, sociologie, psychologie. De nombreux professionnels et spécialistes font partie de l’équipe enseignante : avocats, magistrats, spécialistes des questions urbaines, des questions de sécurité, de prévention des addictions, de lutte contre les discriminations, policiers, gendarmes, etc.

Les étudiants bénéficient d’un tutorat universitaire personnalisé dans l’accompagnement d’un projet liant formation et action de terrain.


Mémoire et soutenance

La pédagogie fait une large place à l’initiative de l’étudiant et à son travail personnel, pour mettre en œuvre les connaissances et les compétences acquises. À cette fin, le stage et le projet tutoré impliquent l’élaboration d’un mémoire qui donne lieu à une soutenance orale. Le projet tutoré consiste en l’implantation et l’évaluation des effets d’un programme de prévention et/ou d’intervention sur le lieu de travail ou de stage.

Contrôle continu

L’ensemble des enseignements donne lieu à une validation par contrôle continu.

Partenariats

En appui à l’équipe de l’Université, l’ensemble des enseignements sera alimenté par les connaissances du comité scientifique de l’Observatoire International de la Violence à l’École, par l’expertise des Équipes Mobiles de Sécurité, des personnels du Rectorat, par un réseau de professionnels et d’institutions spécialisés :

  • Mission interministérielle de lutte contre la drogue et les conduites addictives
  • Délégation interministérielle de lutte contre le racisme et l'antisémitisme
  • Forum Français pour la Sécurité Urbaine
  • Avocats conseils de la Fédération Autonome de solidarité
  • Personnels des ministères de la Justice, de la Police et de la Gendarmerie
  • Délégation ministérielle chargée de la Prévention et de la Lutte contre les Violences en milieu scolaire.