Parcours M1/M2

Propositions de parcours selon profils étudiants

1ère cas :

le candidat à l’inscription ne s’est jamais présenté au(x) concours préparé(s) par le Master MEEF qui fait l’objet de la demande d’inscription

1. Nouveaux entrants
Les capacités d’accueil dans le master MEEF sont limitées :

  • Mention 1er degré : 150 Alpes-Maritimes et 150 Var
  • Mention 2nd degré : 35 étudiants par parcours (dérogation exceptionnelle sur demande à la direction de l’ESPE)
  • Mention CPE : 35 étudiants par parcours (dérogation exceptionnelle sur demande à la direction de l’ESPE)
  • Mention PIF : 35 étudiants par parcours (dérogation exceptionnelle sur demande à la direction de l’ESPE)

Une commission pédagogique se réunira en juillet (puis éventuellement début septembre selon les demandes et places restantes) pour étudier les dossiers des candidats au master MEEF. L’accès au master est de droit pour tous les étudiants titulaires d’une licence du même domaine que la mention et le parcours sollicités. Dans le cas des mentions 1er degré, CPE et PIF pour lesquelles il n’existe pas de licence spécifique dans le même domaine, l’étudiant devra motiver son projet professionnel et son parcours individuel.

2ème cas :

le candidat à l’inscription est lauréat du (d’un des) concours préparé(s) par le parcours du Master MEEF qui fait l’objet de la demande d’inscription

1) Etudiant n’ayant pas validé le M1 MEEF
Les étudiants conservent le bénéfice du concours durant une année et valideront les modules manquants au M1 MEEF à distance pour le 1er degré et sur site avec les nouveaux entrants pour les différentes mentions du master MEEF. Tout étudiant qui s’engagera dans un processus de redoublement se verra proposer une expérience en lien avec l’enseignement
(1) sur l’académie dans le cadre des stages de M1 ;
(2) dans le cadre de conventions avec des associations en charge de l’accompagnement scolaire (AFEV notamment) ;
(3) dans le cadre d’une expérience de tutorat à l’université ;
(4) dans le cadre d’échanges européens (en concertation avec le rectorat sous financement de l’étudiant).
(5) sur l’académie dans le cadre des cordées de la réussite (rentrée 2015).

2) Etudiants ayant validé un M1 MEEF
Les étudiants suivront leur master 2 MEEF en alternance entre formation à l’ESPE et responsabilité à mi-temps dans des établissements scolaires.

3) Etudiants ayant validé un autre M1
Les étudiants auront la possibilité de choisir :
(a) de conserver le bénéfice de leur concours durant un an et de valider le M1 MEEF ;
(b) d’accéder au M2 MEEF en alternance à l’ESPE avec obligation de valider
1) dans le 1er degré : des modules complémentaires disciplinaires et didactiques indispensables à l’exercice du métier et en fonction du cursus antérieur de l’étudiant ;
2) dans le 2nd degré et CPE/Doc : modules de didactique et éthique professionnelle.
Les modules complémentaires à valider seront proposés par les commissions pédagogiques.

L’étudiant exprimera son choix de s’inscrire en M1 OU M2 MEEF par un engagement personnel écrit (dossier d’inscription).

4) Etudiants ayant validé un M2
Le statut de fonctionnaire stagiaire oblige les candidats à se former à l’ESPE (suivi de présence). Cette formation consistera à suivre les mêmes enseignements que les étudiants du master 2 MEEF ainsi que des modules complémentaires de M1 selon les besoins individuels de chacun. Ces modules complémentaires seront proposés au candidat par les équipes pédagogiques mixtes du master MEEF. Possibilité de valider un master MEEF selon les mêmes conditions que « Etudiant ayant validé un autre M1 ».

3ème cas :

le candidat à l’inscription a échoué au concours (ou l’un des concours) préparé(s) par le parcours du Master MEEF qui fait l’objet de la demande d’inscription

1) Etudiant n’ayant pas validé le M1 MEEF
Pour tous ces étudiants, un bilan du projet professionnel du candidat sera réalisé par le responsable de parcours 2nd degré/CPE et le responsable du centre pour le 1er degré.

a) Projet professionnel enseignement confirmé : les étudiants valideront les modules manquants au M1 MEEF à distance pour le 1er degré et sur site avec les nouveaux entrants pour les différents parcours 2nd degré. Tout étudiant qui s’engagera dans un processus de redoublement devra s’engager obligatoirement dans une expérience en lien avec l’enseignement :
(1) sur l’académie dans le cadre des stages de M1 ;
(2) dans le cadre de conventions avec des associations en charge de l’accompagnement scolaire (AFEV notamment) ;
(3) dans le cadre du tutorat à l’université ;
(4) dans le cadre d’échanges européens (en concertation avec le rectorat sous financement de l’étudiant).
(5) sur l’académie dans le cadre des cordées de la réussite (rentrée 2015).

b) Projet professionnel enseignement non confirmé : une réorientation pourra être proposée
(1) dans le master 1 MEEF de la mention 4 PIF
(2) dans un autre cursus (licence pro, master…) selon le projet de l’étudiant.

2) Etudiants ayant validé un autre M1
Demande d’entrée en M1 MEEF.

3) Etudiants ayant validé un M1 MEEF
Pour tous ces étudiants, un bilan du projet professionnel du candidat doit être réalisé par le responsable de parcours 2nd degré/CPE et le responsable du centre pour le 1er degré.
a) Projet professionnel enseignement confirmé : Deux choix seront offerts :
(1) s’inscrire en M2 MEEF avec un parcours aménagé. L’étudiant suivra la formation M2 MEEF avec un stage d’observation/pratique accompagnée de 8 à 10 semaines dans un établissement scolaire. Une UE d’approfondissement des contenus disciplinaires et didactiques de master 1 sera proposée en vue d’une présentation à l’un des concours de l’Education Nationale. L’équipe pédagogique pourra également proposer à l’étudiant de suivre à nouveau quelques modules complémentaires de M1 si nécessaire (inscription pédagogique complémentaire à signaler à la scolarité ESPE). Ces modules complémentaires ou le suivi individuel de préparation au concours ne donneront pas lieu à évaluation.
(2) suivre une formation de 6 mois (semestre 3) dans un master enseignement à l’étranger dans le cadre d’un échange ERASMUS avec stage dans un établissement scolaire et validation du semestre 3 du MEEF. Validation du semestre 4 en France.

b) Projet professionnel enseignement non confirmé : une réorientation pourra être proposée
(1) dans la mention 4 PIF
(2) dans un autre cursus (licence, master…) selon le projet de l’étudiant.