Témoignage d'un professeur des écoles

Témoignage d'un Professeur des Écoles
Témoignage d'un professeur des écoles

Professeur des écoles

Vidéo - témoignage d'une professeure des écoles :

 Témoignage professeure des écoles

 

Témoignage de Sophie Ngô-Maï, professeur des Écoles à l'académie de Nice :


« Entrée à l’école normale d’instituteurs (ancêtre des ÉSPÉ) en 1981, je n’ai jamais regretté ce choix professionnel. Chaque jour de classe est une nouvelle aventure et au bout de 30 ans de carrière, les réactions, réflexions, démarches des enfants m’étonnent encore régulièrement et stimulent mon intérêt pour le métier.

Ce métier est passionnant car il est créatif. Aucun enfant n’est jamais identique à aucun autre. Il faut toujours et encore s’adapter à eux et pour cela les écouter, tenter de les comprendre pour inventer le dispositif approprié à chacun. Il n’existe aucune recette magique, aucune pédagogie miraculeuse qui fonctionne pour tous. Il convient de les connaître toutes et de les transformer.

Ce métier est passionnant car les enfants sont des êtres entiers et vrais qui témoignent en permanence de leur enthousiasme, de leur motivation mais aussi de leurs difficultés et de leur ennui. On ne peut pas tricher avec eux.

Ce métier est passionnant car il couvre tous les champs disciplinaires et oblige à faire des liens entre eux par l’intermédiaire de projets. Ainsi les sciences, l’histoire, la géographie, le sport, les arts, les lettres… entrent en résonnance les uns avec les autres. Chaque discipline participe à la construction des savoirs des élèves.

Ce métier est donc très exigeant. Les enfants méritent l’excellence. Un professeur des écoles doit avoir une parfaite maîtrise à la fois des nombreux savoirs disciplinaires qu’il enseigne et des problèmes didactiques posés par cet enseignement, mais aussi de la psychologie des enfants et de la gestion de groupe. Il doit avoir réfléchi sur les questions d’éthique du métier… La formation initiale est fondamentale mais elle nécessite de se poursuivre de manière continue tout au long de sa carrière afin d’être toujours le meilleur enseignant possible.

Les qualités essentielles selon moi pour devenir professeur des écoles sont la rigueur du raisonnement, la capacité à écouter l’autre, à s’enthousiasmer et à se remettre en question. »

Sophie Ngô-Maï,

Professeur des Écoles en poste à l’école Pierre Teisseire de La Colle/Loup

et formatrice à l’ÉSPÉ de Nice.