Navigation

La vitamine A pour prévenir les allergies en début de vie ?

Le laboratoire Tolérance immunitaire (EA6302 ) démontre que la vitamine A pourrait être un nutriment clé en début de vie pour garantir une meilleure prévention des allergies. Ces résultats viennent d'être publiées dans une revue de référence en Immunologie.

Les recherches récemment menées au sein du laboratoire Tolérance  immunitaire (EA6302) par Mathilde Turfkruyer, sous la direction de Valérie Verhasselt, ont été publiées dans la revue Mucosal Immunology et font l'objet de nombreuses conférences à l'international.

Leurs travaux réalisés chez la souris ont révélé que, contrairement à la souris adulte, il n'était pas possible de prévenir les allergies chez le nouveau-né via une exposition orale à des allergènes. Ils ont de plus identifié que des taux physiologiquement  bas  en vitamine A chez le nouveau-né étaient responsables de ce défaut. Suite à l'apport en Vitamine A via le lait maternel, les taux de vitamine A augmentent progressivement en période post-natale et le système immunitaire devient alors capable de générer des réponses immunitaires qui préviendront le développement d'allergies.  Les données de la littérature chez le jeune enfant normo-nutri décrivent également un défaut de vitamine A à la naissance par rapport à l'adulte.

Au vu des  résultats obtenus dans son équipe, le Dr Verhasselt émet  l'hypothèse que dans les pays industrialisés où le risque allergique est élevé, des suppléments en vitamine A pourraient être administrés en début de vie pour une meilleure prévention des allergies (2); des études cliniques  interventionnelles chez l'homme devront être réalisées pour tester cette nouvelle approche dans la prévention des allergies.

 

Références

  1.  Turfkruyer M, Rekima A, Macchiaverni P, Le Bourhis L, Muncan V, van den Brink GR, et al. Oral tolerance is inefficient in neonatal mice due to a physiological vitamin A deficiency. Mucosal Immunology 2015.
  2. Turfkruyer M, Verhasselt V. Response to "Disparity between vitamin A-induced Th1-dependent oral tolerance in newborn mice and vitamin A-induced atopic sensitization in Guinean girls". Mucosal Immunology 2016.

Pour en savoir plus sur l'EA 6302 Tolérance Immunitaire