11e semaine nationale de mobilisation pour le don de moelle osseuse

Rendez-vous à Nice, le 14 mars de 12h à 18h, Place Garibaldi
Quand ? Le 14-03-2016,
de 12:05 à 12:05
Ajouter un événement au calendrier vCal
iCal

En 2015, le don de moelle osseuse en Provence-Alpes-Côte-D’Azur c’est :

• 1 636 nouveaux donneurs inscrits sur le registre
• 5 prélèvements réalisés


Objectif 2016 : 1 690 nouveaux donneurs à recruter

 

Cette année encore, 2 bus aux couleurs de l’opération « Don de moelle osseuse, nous avons besoin de vous ! » sillonneront les routes de France, soit un parcours de 12 grandes villes de la métropole et une étape à Fort-de-France, en Martinique.

L’un des deux bus du don de moelle osseuse s’arrêtera à Nice, le 14 mars, de 12h à 18h, place Garibaldi.

Un espace d'informations sera présent, où du personnel de l’Établissement Français du Sang et des CHU, des membres d’associations, des donneurs de moelle osseuse et des personnes greffées accueilleront et répondront aux questions des personnes intéressées.

Les étudiants sont bien évidemment les bienvenus s’ils souhaitent être aux côtés de l'Agence, sur le stand d'information.
Merci de bien vouloir vous inscrire via ce lien (1 formulaire par personne) : https://docs.google.com/forms/d/1AUKaARWaQJhuVl9zGvdqtxjI1U3HOTcGH4b2_Y3Gt88/viewform

 

Appel à tous les hommes de moins de 40 ans


Comme dans de nombreux autres pays, les donneurs de moelle osseuse inscrits en France sont très majoritairement des femmes (66 %) ! Or, plus le registre sera riche de profils variés, plus les chances seront grandes de trouver un donneur compatible pour chaque malade.
• Face à ce constat, l’Agence de la biomédecine se fixe l’objectif ambitieux de rééquilibrer le registre français en recrutant plus d’hommes et en diversifiant les origines géographiques des nouveaux
donneurs.
• Les médecins greffeurs s’accordent pour dire qu’une greffe réalisée à partir d’un prélèvement de cellules de moelle osseuse effectué chez un homme, et a fortiori un homme de moins de 40 ans, offre de meilleures chances de succès pour le greffé. Cette différence s’explique sur le plan immunologique, par l’absence chez les hommes des anticorps développés naturellement par les femmes lors de grossesse, qui compliquent la bonne tolérance du greffon pour le malade.


Une mobilisation des femmes toujours nécessaire

Toutefois, les médecins privilégient toujours le donneur ayant la compatibilité HLA(2) la plus proche du patient, qu’il s’agisse d’une femme ou d’un homme. Les femmes doivent donc poursuivre leur mobilisation pour le don de moelle osseuse, en s’inscrivant mais aussi en convaincant les hommes jeunes de leur entourage !

 

La 11e Semaine de mobilisation pour le don de moelle osseuse souhaite ainsi sensibiliser particulièrement les jeunes hommes
et les encourager à s’inscrire comme donneur sur le site
www.dondemoelleosseuse.fr.

Un seul but : aider à guérir davantage de patients atteints de maladies graves du sang comme la leucémie.


 

 

Communiqué de presse

Plus d'information sur cet événement…