Concours

La première année des études de santé (P.A.C.E.S.) est commune aux études médicales, odontologiques, pharmaceutiques et de maïeutique (sage-femme). A Nice elle permet également l’accès aux études de masseur kinésithérapie en parallèle avec la filière Médecine.

Pour être admis à poursuivre des études médicales (en faculté de médecine de Nice), odontologiques (en faculté de chirurgie dentaire de Nice), pharmaceutiques (en faculté de pharmacie de Marseille), de maïeutique (à l’école de sages-femmes du  CHU DE Nice) ou de masso-kinésithérapie (à l’IFMK de Nice) au-delà de la première année des études de santé, les candidats doivent figurer en rang utile sur la liste de classement correspondant à la filière choisie (concours). Les numerus clausus correspondant à chaque filière sont fixés nationalement chaque année.

Compte tenu du nombre limité d’inscriptions autorisées (deux), les étudiants auront la possibilité jusqu’au 31 Octobre de demander par écrit l’annulation de leur inscription. Aucune demande hors délai ne sera acceptée.

 

Les épreuves

Seront autorisés à participer aux épreuves du 1er semestre les étudiants régulièrement inscrits à la première année commune des études de santé.

Chaque épreuve consiste en un examen écrit et anonyme. L’UE 7 est évaluée en partie sous forme rédactionnelle qui donne lieu à double correction.

Pour chacune des filières postulées, la présence à toutes les épreuves de l’UE spécifique est obligatoire. Les candidats absents à une ou plusieurs épreuves constituant l’UE spécifique ne pourront être classés dans la filière considérée.
Ils pourront prétendre uniquement à l’attribution des ECTS correspondants aux UE validés et à figurer sur la liste de classement général établie en fin de S2 pour déterminer leur droit à redoublement immédiat.

L'étudiant qui remet un devoir, un mémoire ou tout document écrit servant à évaluer ses connaissances et ses compétences dans le cadre de sa formation doit s'assurer qu'il ne comporte pas de phrase de paragraphe ou, plus largement de passage plagié. L’étudiant doit veiller à citer les sources utilisées dans la rédaction qu'il a réalisée. L'étudiant est passible de sanctions et/ou de poursuites disciplinaires en cas de plagiat avéré. Le plagiat peut être considéré comme une fraude."

 

RÈGLEMENT INTÉRIEUR  DU CONCOURS PACES


Épreuves du 1er semestre

Les épreuves portant sur l’enseignement des UE du premier semestre sont organisées à l’issue du premier semestre.
Une liste de classement général établie en fonction des résultats à l’ensemble des UE sera publiée avant le début du second semestre.
Les étudiants pourront être réorientés, par décision du Président de l’Université conformément aux articles 5 et 9 de l’arrêté du 28/10/2009 relatif à la PACES,  vers d’autres disciplines en fonction de leurs résultats.
Ils seront autorisés à se réinscrire ultérieurement en première année des études de santé, sous réserve d’avoir validé 90 crédits ECTS dans une autre formation conduisant au grade de licence.

Épreuves du 2nd semestre 

Les étudiants qui poursuivent au second semestre  choisissent, en  début de deuxième semestre, la ou les filières (Médecine,Odontologie, Pharmacie, Maïeutique ou Masso-Kinésithérapie) de leur choix. Ils ont la possibilité de concourir en vue d’une ou plusieurs filières.

Le choix des UE spécifiques doit intervenir en début  du second semestre à une date fixée par l’administration, qui a valeur de date de clôture du registre d’inscription pour chaque concours. Il s’agit d’un choix écrit et non modifiable en cours de semestre car il conditionne l’inscription aux épreuves du second semestre et donc la possibilité de prétendre  à une ou plusieurs filières.

Les épreuves organisées à la fin du deuxième semestre, portent sur les unités d’enseignement communes dispensées au cours de celui-ci et sur l’unité d’enseignement spécifique à chacune des filières.

Les étudiants qui n’auront formulé aucun choix de filières après le Semestre 1 seront toutefois convoqués aux UE communes du second semestre, ce qui leur permettra de postuler un éventuel redoublement en application de l’article 4.2 ci-dessous.

A l’issue des épreuves du deuxième semestre, cinq classements sont établis en prenant en compte les résultats obtenus à l’ensemble des unités d’enseignement communes et à l’unité d’enseignement spécifique. Les candidats aux études de masso-kinésithérapie sont obligatoirement inscrits  au  concours de médecine, en application de la convention avec l’IFMK.

Pour être admis à poursuivre des études médicales, odontologiques, pharmaceutiques, de maïeutique ou de masso-kinésithérapie au-delà de la première année des études de santé, les candidats doivent figurer en rang utile sur la liste de classement correspondant à la filière choisie.



Coefficients et durée des épreuves

 Les coefficients appliqués aux épreuves selon le concours ainsi que la durée de celles-ci figurent ci dessous :

Cliquez sur l'image pour l'agrandir
 paces-coeff

En cas de total de points identique sur une même liste de classement, les ex-aequo seront départagés de la façon suivante :

  • la priorité est donnée au candidat menacé d’exclusion
  • puis au candidat dont la note la plus basse est la moins faible
  • puis au candidat dont la note immédiatement supérieure est la moins faible

 

Admission définitive dans les filières

En cas d’inscription multiple constatée en début de second semestre, l’étudiant devra remplir une fiche  prévisionnelle hiérarchisant ses vœux par rapport aux différentes filières auxquelles il concourt. Le dépôt de cette fiche est obligatoire et conditionne la participation aux épreuves du second semestre

Après publication des cinq listes de classement, l’Administration mettra en œuvre la procédure de choix définitifs permettant aux étudiants d’indiquer la filière dans laquelle ils souhaitent poursuivre leurs cursus.

 Ce choix définitif leur fera perdre ipso facto le bénéfice éventuel d’une inscription sur une liste de classement d’une autre filière.

 En cas d’absence de réponse à cette procédure de confirmation, c’est le choix prévisionnel indiqué par écrit précédemment qui sera pris en considération.

Ce choix devient alors irrévocable et valable pour la seule rentrée universitaire qui suit la réussite au concours

 

Pour la filière pharmacie : STAGE OFFICINAL D'INITIATION POUR LES ÉTUDIANTS ADMIS EN DEUXIÈME ANNÉE DES ÉTUDES PHARMACEUTIQUES.

Conformément aux dispositions de l'article 22 de l'arrêté du 17 juillet 1987, modifié par l'arrêté du 14 août 2003, les étudiants classés en rang utile à l'issue du concours de PACES, filière Pharmacie et autorisés à poursuivre leur cursus de pharmacie, devront effectuer le stage officinal d'initiation, d'une durée de six semaines et qui s'effectue à temps complet et de manière continue, avant le début de la troisième année, dans le même lieu de stage, soit dans une officine ouverte au public, soit dans une pharmacie mutualiste, ou une pharmacie d'une société de secours minière.


Conditions particulières d’inscription ou de réinscription

Nul ne peut prendre plus de deux inscriptions en PACES, sauf dérogation accordée par le Président de l’Université dans la limite de 8% des numerus clausus des quatre filières (Médecine, Odontologie, Maïeutique et Pharmacie)

 

  • Les candidats non admis à poursuivre les études médicales, odontologiques, pharmaceutiques, de maïeutique ou de masso-kinésithérapie pour la deuxième fois (doublant) ne peuvent plus être autorisés à reprendre une inscription en première année des études de santé.
  • Pour ceux non admis à poursuivre les études médicales, odontologiques, pharmaceutiques, de maïeutique ou de masseur-kinésithérapeute pour la première fois (primant), deux situations sont possibles :

- Les candidats classés, à l’issue du deuxième semestre, au-delà d’un rang correspondant à 3 fois le nombre de places attribuées à l’établissement pour l’ensemble des  quatre filières (hors masso-kinésithérapie) seront réorientés vers d’autres filières de formation. Ils seront autorisés à se réinscrire ultérieurement en première année des études de santé, sous réserve d’avoir validé 60 crédits ECTS dans une autre formation conduisant au grade de licence. AUCUNE DEROGATION A CETTE REGLE NE SERA ACCORDEE.

- Les autres candidats primants seront autorisés à se réinscrire en première année des études de santé à la rentrée suivante.

Pour ce classement, seuls les résultats obtenus aux 7 unités d’enseignement communes seront pris en compte

 

Numérus Clausus

Chaque année, des arrêtés ministériels communs aux Ministères de l'Enseignement supérieur et de la Recherche et de la Santé et des Sports fixent un numerus clausus pour chaque filière.

En 2015, les nombres d'étudiants autorisés à poursuivre leurs études sont les suivants :


Pour la poursuite d'étude en masso-kinésithérapie, le contingent est fixé par un arrêté régional :

  • Masso-kinésithérapie : 50