DU Psychotraumatologie

DU Psychotraumatologie

Psychotraumatologie experience

Responsables  de  la  Formation  : 
UFR Sciences  Professeur  René  GARCIA  
UFR Médecine  :  Professeur  Dominique  PRINGUEY
   
Renseignements  :
Professeur  René  GARCIA 
email  :  rene.garcia@unice.fr;
tél.  :  06  62  29  95  88)     

 

Objectifs  :  Le  but  de  cette  formation  est d'apporter aux médecins,  internes,  infirmiers,  psychologues  et  biologistes,   une  formation  de  pointe,  abordant  :  

  •  les  aspects  sociojuridiques  relatifs  aux  questions  psychotraumatique  et  victimale, 
  • la  pratique  au  sein  des  Cellules d'Urgence Médico-­‐Psychologique, 
  •  les  impacts  psychologiques  et  biologiques  des  vécus  traumatiques,
  •  les  traitements  psychotraumatiques  et  leurs  bases  biologiques,
  •  les  marqueurs  biologiques  et  psychologiques  en  psychotraumatologie.    

Ces éléments permettront d'une part, une meilleur compréhension des conséquences multiples du psychotraumatisme et, d'autre part,  une  meilleure  prise  en  charge  des  personnes  présentant  des  troubles  liés  à  des   événements  traumatiques  récents  ou  anciens.

 

Effectifs  :  12       

 

Dates  et lieu d'inscription  :  inscription  en  décembre    

  • Formation initiale : à la scolarité de l'UFR Sciences (Campus universitaire Valrose ‐  Avenue  Joseph  Vallot)  
  • Formation continue  :   à   ASUR   Formation   (Campus   Universitaire Saint-Jean d'Angely, 24   Avenue   des   Diables  Bleus  -­‐  Contact  :  Mme  Patricia  ANDREA  au  04.92.00.13.55).     
Conditions d'inscription :

 

  • titulaires  d'un  diplôme  français  de  docteur  en  médecine  ou  en  pharmacie 
  • Résident ou internes en médecine
  •  infirmiers  et  tous  personnels  soignants 
  • titulaires  d'un  master  2  de  Psychologie  ou  de  Sciences  de  la  Vie  

   Droits  d'inscription  :  (auxquels  s'ajoutent  les  frais  d'inscription  administrative)

  • 900 Euros en formation initiale
  • 900 Euros (pour  les  salariés,  employés  ou  demandeurs  d'emploi)    

   Organisation  pédagogique  :  

  • Enseignement :  100  heures    de  cours  magistraux  de  janvier  à  juin  (les  vendredis) 
  • stage :  100  heures    

   Contrôle  des  connaissances  :   L'examen  de  fin  de  formation  comporte  :  

  • une  épreuve  écrite  d'une  durée  de  2  heures  notée  de  0  à  20,  coefficient  6  
  • une  note  de  0  à  20  portant  sur  le  mémoire  de  stage,  coefficient  4   

Admission  si  moyenne  supérieure  ou  égale  à  10/20  ;  nombre d'ECTS :  22

 

Programme  des  cours  magistraux  :     


UE  1  (21  h)  :  Réponses  aux  situations  de  crise  

     

  • Les   événements   traumatogènes   et   les   victimes   :   les   prises   en   charge   immédiates   ;   le   stress   chez   les   sauveteurs   ;   la   notion   de   victime   ;   de   la   victime   isolée   au   groupe   de   victimes   ;   le   droit   des   victimes   ;   les   aspects   sociojuridiques  ;  les  expertises. 
  • Les cellules d'Urgences Médico‐Psychologique  (CUMP) : l'intervention avec le SAMU; l'organisation des CUMP  ;  les  interventions  précoces.     

 

UE  2  (39  h)  :  Aspects  cliniques,  paracliniques  et  thérapeutiques  du  psychotraumatisme      

 

  •  Les  aspects  cliniques  et  paracliniques  du  psychotraumatisme  :  les  notions  de  stress  aigu  et  de  stress  post-­‐ traumatique   ;   le   trauma   simple   et   le   trauma   complexe   ;      la   symptomatologie   psychotraumatique   ;   le   trouble   du  du sommeil ; le psychotrauma chez l'adulte : le psychotrauma chez la personne âgée ; le psychotrauma chez les   femmes  victimes  de  violence  ;  le  psychotrauma  chez  les  réfugiés  ;  le  psychotrauma  chez  les  détenus  ;  les  troubles addictifs ; les troubles anxieux ; les troubles de l'humeur ; les troubles du comportement alimentaire ; le psychotrauma   et   le   trouble   de   la   personnalité  ; la   honte   et   la   culpabilité ;  la   suicidologie   ;   le   psychotrauma   en   psychiatrie  de  liaison  ;  le  psychotrauma  et  le  travail  ;  la  précarité,  la  clinique  psycho-­‐sociale  et  le  psychotrauma ; l'approche phenoménologique du psychotrauma.
  • Les   traitements   non   médicamenteux   du   psychotraumatisme   :   les   interventions   psychothérapeutiques   post-­‐immédiates   ;   les   thérapies   cognitivo-­comportementales ; l'eMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing) ; l'hypnose ; les thrapies de groupe  ;  les  psychothérapies  psychodynamiques.     
UE  3  (21 h)  : Psychotraumatisme chez l'enfant et l'adolescent

 

  •  La  prise  en  charge  et  le  diagnostic  :  les  prises  en  charge  thérapeutiques  des  enfants  victimes;  le  diagnostic   de  la  maltraitance  ;  le  deuil  traumatique  ;    l'accueil  aux  urgences  médico-­‐judiciaires  pédiatriques.  
  •  La   clinique   et   les   spécificités  : les agressions sxuelles chez l'enfant et l'adolescent ; l'approche systématique chez l'enfant ; le violences scolaires ; la maltraitance et la négligence  ;  les  troubles  de  la  personnalité   résultant  (addictions,  suicide  et  autres).     
UE  4  (39  h)  :  Biologie  du  psychotraumatisme    

   

␣  Les  modèles  biologiques  et  les  mécanismes  physiopathologiques  du  psychotraumatisme  :  la  biologie  du   stress   et   de   la   peur   ;   les   modèles   neurobiologiques   du   psychotraumatisme   ;   les   altérations   chimiques   (neuroendocriniennes   et   neurochimiques)   ;   les   altérations   anatomiques   ;   les   altérations   fonctionnelles   (dont   la   neuro-­‐imagerie  du  psychotrauma)  ;  les  aspects  génétiques  et  épigénétiques  du  psychotraumatisme.  

␣  Les  marqueurs  biologiques,  la  pharmacologie  et  les  perspectives  thérapeutiques  du  psychotraumatisme   :  les  marqueurs  ;  la  pharmacologie  psychotraumatique  ;  les  bases  biologiques  des  perspectives  thérapeutiques  ;  les   bases  biologiques  des  préventions  (primaires,  secondaires  et  tertiaires)  ;  la  biologie  de  la  prévention  de  la  rechute   psychotraumatique  ;  les  facteurs  de  résilience.