Retour sur la Tournée du PI à Carlone le vendredi 8 Avril 2016

Le Service des Pédagogies Innovantes a commencé sa Tournée à Carlone le vendredi 8 Avril. Les tournées sur les autres campus suivront.
Retour sur la Tournée du PI à Carlone le vendredi 8 Avril 2016

Serge Milan et Christophe Bansart - Tournée PI Carlone 2016

Pour cette matinée organisée par le service des Pédagogies Innovantes (PI), nous avons pu bénéficier du retour d’expérience d’enseignants représentant la diversité des disciplines qui enrichit ce campus : Langues étrangères appliquées, Lettres modernes, Arts, Langues pour spécialistes d’autres disciplines (LANSAD). Serge Milan, référent pédagogique, a rappelé son rôle de médiateur entre les enseignants du campus et le PI, en particulier pour les projets innovants, ainsi que les multiples possibilités offertes par les outils mis à disposition des enseignants-chercheurs en lettres, langues arts ou en sciences humaines.

Carlone-Tournée du PI

Estelle Coll, chargée de projets innovants et audiovisuels pour les pédagogies, a présenté le nouveau dispositif dédié à la diffusion de vidéos pédagogiques UNSPod. Celui-ci permet de visionner, diffuser, chapitrer et enrichir des vidéos afin qu'elles prennent toute leur dimension pédagogique, tout en étant intégrées au sein de plan de cours (depuis J@lon) ou intégrables par un autre vecteur.

Nadia Fuchs, enseignante d'anglais pour le LANSAD, a présenté les problématiques qui l’ont questionnée lorsqu’elle a dû transformer des cours en présentiel en modules à distance pour des étudiants non-spécialistes en gros effectifs dont l’anglais n’était pas la spécialité. Nous avons pu partager sa réflexion sur l'équilibre entre le distanciel et le présentiel dans ce type de cours. Il est aussi apparu dans la discussion qu’un VPI (Vidéo projecteur interactif) pourrait être utile pour faire de l’analyse à l’écran, par exemple avec des séries en anglais, tout en enregistrant la séance pour qu’elle puisse servir dans un module à distance.

Carlone-Tournée PI

Josiane Rieu, enseignante en Lettres Modernes, a pu valider le Diplôme universitaire en Pédagogies innovantes (DUPI) et nous a rendu compte de l’utilisation de ces nouvelles connaissances dans son activité professionnelle, la question étant de réussir à transposer les nouveaux outils et savoirs dans sa discipline. Financée par l'appel à projets "Pédagogies Innovantes" de l'UNS en 2014 et 2015, elle a commencé à mettre en ligne des modules au fur et à mesure dans le cadre de formations hybrides : aujourd’hui, un Master 2 en ligne est prêt à être ouvert. Sa problématique était de pouvoir faire correspondre la diversité de niveaux des étudiants à une diversité des niveaux dans les ressources. L’un des apports d’un cours en ligne est en effet de pouvoir offrir différentes ressources, certaines permettant de rattraper un niveau trop bas, d’autres nourrissant des étudiants déjà prêts à la recherche : l’enjeu sociétal poursuivi est bien celui de parvenir à bâtir des références culturelles communes. Josiane a également tenu à rassurer ses collègues qui peuvent parfois craindre que l’enseignement à distance soit une façon de les évincer progressivement : elle a souligné que la relation à l’enseignant reste fondamentale et indépassable aussi pour les cours en ligne. Les étudiants apprécient par ailleurs les efforts que font leurs enseignants pour enrichir leurs cours avec des ressources numériques : leur proposer des cours vidéos d’autres enseignants de qualité leur donne la possibilité de confronter différents points de vue ou méthodologies, et les place d’autant plus dans une situation de protagonistes et d’auteurs de leur savoir et de leur progression.

Andrea Giomi, doctorant en musicologie financé au moyen de l'appel à projets PI 2016, travaille en collaboration avec la section Danse de l’UFR et en collaboration avec le centre de création numérique Le Hublot et le Centre national de Création Musicale (CIRM), sur un dispositif de captation de mouvements. Il s’agit pour lui de présenter des contenus de formation qui sont connus du monde anglo-saxon, mais sont inédits en France. Il considère que les outils numériques permettent de se positionner au carrefour de la création transdisciplinaire. Ainsi, le dispositif de captation interactif créé va fournir des données qui pourront être utilisées aussi bien de façon artistique que scientifique et pédagogique. Les étudiants participants au projet sont d’autant plus investis dans leurs études qu’ils participent à une véritable expérimentation.

Jean-Paul Nivoix, vice-doyen de la Faculté, a présenté son projet d’équipement pour la captation audiovisuelle afin de permettre le développement de l'enseignement à distance et favoriser les échanges avec les universités étrangères dans le cadre de doubles diplômes (entre autres avec le Maroc et le Brésil). Financé dans le cadre de l'appel à projets matériels pédagogiques de base en 2015 et PI en 2016, ces équipements supports à ces nouvelles pratiques permettront de limiter les déplacements et de constituer une base de ressources numériques de cours ou de séquences de cours filmés, constituant un corpus pédagogique disponible pour toute la communauté et les projets de formation à venir.