42 étudiants internationaux accueillis à l’Université Nice Sophia Antipolis par le Laboratoire d’Excellence Labex SIGNALIFE

Le programme SIGNALIFE, lauréat des Programmes Investissement d’Avenir du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, est un réseau d’excellence composé de 49 équipes de recherche de la région Nice Sophia Antipolis soutenues par l’Université Nice Sophia Antipolis, le CNRS, l’Inserm, l’INRA, l’Inria et impliquant le Centre Anti Cancer A. Lacassagne et le CHU de Nice. Géré par l’Université Nice Sophia Antipolis et coordonné le Dr Stéphane Noselli, le budget attribué à ce réseau de recherche et d’innovation est de 11 millions d’euros sur 8 ans (2012-2019).
42 étudiants internationaux accueillis à l’Université Nice Sophia Antipolis par le Laboratoire d’Excellence Labex SIGNALIFE

PhD Students - Crédit Photo M. Avella

Le projet scientifique porte sur la signalisation cellulaire dont l’enjeu est de mieux comprendre comment les cellules vivantes communiquent entre elles en conditions normales et pathologiques. Le cœur de ce programme est basé sur une formation universitaire de très haut niveau avec le recrutement sélectif d’étudiants doctorants français et étrangers et la création d’un campus d’excellence sur la Signalisation Cellulaire en biologie. Ce programme de doctorat (PhD) international est affilié principalement à l’Ecole Doctorale Science de la Vie et de la Santé de l’UNS. En plus de leur stage de recherche dans les équipes SIGNALIFE, les étudiants reçoivent une formation interdisciplinaire, effectuent des stages pratiques à l’étranger ainsi que des activités permettant le développement professionnel de scientifiques de haut niveau (écriture de projets et d’articles, communication scientifique, management de la recherche, etc.).

Le recrutement des étudiants SIGNALIFE s’effectue chaque année à travers un appel d’offre large à destination des meilleurs instituts de biologie du monde entier. Dans ce cadre, le troisième appel d’offre a permis de recevoir 480 dossiers en ligne qui ont fait l’objet d’une évaluation sévère incluant des interviews par Skype, aboutissant finalement à une présélection de 56 étudiants internationaux.

Les étudiants présélectionnés ont été invités à passer deux journées sur le Campus Valrose, les 22 et 23 juin 2015. Ils venaient de tous les continents: 64% Europe (dont 12% de France), 29% Asie, 2% Afrique, 5% Amérique. Pour effectuer la sélection finale, ils ont été évalués par 41 chercheurs émanant de 4 laboratoires de biologie affiliés à l’UNS participant au Labex SIGNALIFE (Institut de Biologie Valrose: iBV, Institut de Pharmacologie Moléculaire et Cellulaire: IPMC, Institut de Recherche sur le Cancer et le Vieillissement Nice: IRCAN, Institut Sophia Agrobiotech: ISA).

Le programme de ces journées comportait une présentation du programme SIGNALIFE et du programme PhD international respectivement par Andreas Schedl et Robert Arkowitz (président du Comité Pédagogique SIGNALIFE), un exposé des recherches par chaque candidat dans le Théâtre du Grand Château de Valrose, suivi de plusieurs entretiens personnalisés des étudiants avec les chercheurs. Les étudiants et les chercheurs SIGNALIFE ont pu continuer leurs échanges lors d’un dîner au restaurant du Club Nautique de Nice.

Ces deux journées ont été un véritable succès. Elles ont permis à la fois de présenter le cadre offert par l’UNS et ses équipes et de sélectionner sur entretien les 20 meilleurs étudiants de cette 3ème vague qui pourront participer, dès la rentrée universitaire prochaine, au programme de PhD International SIGNALIFE.

Labex SIGNALIFE, Université Nice Sophia Antipolis http://signalife.unice.fr