Cannes peut compter sur son Université

Vendredi 8 mars, une délégation de la Gouvernance de l’UNS a visité les installations universitaires de la Ville de Cannes pour préciser le projet des formations universitaires à Cannes.

Trois domaines y sont représentés par des filières suivies par 450 étudiants répartis sur trois sites différents : le domaine du tourisme avec un DUT techniques de commercialisation (option marketing du tourisme), une licence professionnelle management et innovations touristiques, et une licence professionnelle cadre commercial du nautisme ; le domaine du journalisme, des médias et de l’audiovisuel, avec un DUT Information Communication option journalisme et une licence professionnelle option journalisme-audiovisuel ; et enfin, le domaine des technologies du numérique avec le Master MAPI (management de projets innovants) option management de jeux vidéos.

La conférence de presse de fin de matinée en présence de Bernard BROCHAND, Député-maire de Cannes, David LISNARD, Premier adjoint au maire de Cannes, Conseiller général des Alpes-Maritimes, Josiane ATTUEL, Conseillère municipale déléguée à l’Enseignement supérieur, ancien Recteur - Chef de projet et Frédérique VIDAL, Présidente de l’Université Nice Sophia Antipolis a permis de préciser le projet de regroupement des formations universitaires existantes à Cannes et de développement de l’offre par le transfert et la création de diplômes de bac +2 à bac +5, du DUT aux Master.

Pour Bernard BROCHAND, le rayonnement mondial que vise la ville de Cannes passe indéniablement "par le développement de l’intelligence universitaire", le projet développé sur le site de la Bastide Rouge avec l’UNS s’inscrit dans le cadre du développement de la compétitivité territoriale. Pour sa part, Frédérique VIDAL a rappelé que "L’Université Nice Sophia Antipolis s’inscrit dans une rupture de concept puisque qu’en parallèle aux formations classiques et à la recherche académique et d’Excellence, elle souhaite mettre en oeuvre une politique très volontariste de développement de liens avec le monde socio-économique du territoire sur lequel l’Université est implantée", Cannes faisant pleinement partie de ce territoire. "La Ville de Cannes peut compter sur son Université" concluait-elle.

 

Un campus universitaire à la Bastide Rouge

 

Le site de Bastide rouge dédié à l’image et aux hautes technologies numériques, est le lieu le plus approprié pour accueillir le campus universitaire de Cannes. Les équipements spécialisés du bâtiment d’enseignement et de recherche répondront aux besoins spécifiques du projet pédagogique défini par l’UNS d’implantation de filières "Journalisme et Communication" et "Cinéma et Nouvelles Technologies".

Le site de Bastide rouge, d’une superficie de 4 hectares, accueillera en 2014 une pépinière d’entreprises (800 m2) pour faciliter la création de jeunes entreprises, ainsi qu’un hôtel d’entreprises (2 000 m2) qui permettra aux jeunes entreprises en cours de développement de bénéficier d’un coût d’installation réduit, mais aussi un fab-lab (pour la réalisation des prototypes de produits high tech), un laboratoire d’imagerie numérique et un multiplexe.

Côté vie étudiante, la Bastide rouge est située au cœur d’un vaste parc paysager, largement desservi par le BHNS (Bus à Haut Niveau de Service), à proximité immédiate de nombreux équipements sportifs (Palais des Victoires, piscine olympique, stade Pierre de Coubertin), le campus offrira des conditions de travail et de vie optimales. Le CROUS y gèrera un restaurant et une résidence universitaire.

 

Un pôle Tourisme et Hôtellerie de Luxe

 

Le DUT information-communication, dont la seconde option est implantée à Sophia-Antipolis sera lui aussi intégralement regroupé à Cannes. La cohérence du projet implique également le transfert de l’IUT techniques de commercialisation actuellement situé rue de Cannes. Un second bâtiment pourrait accueillir le pôle tourisme des professions pour constituer, avec la Faculté des métiers / Ecole hôtelière, un grand pôle de formation professionnelle initiale et continue.

Le coup d’envoi des travaux du Campus Universitaire cannois sera donné en 2015, les bâtiments seront livrés au début de l’Année 2017.