Concert de Nyounaï (afro soul) avec Amnesty International

Le concert aura lieu à l'issue de la Ronde des Facs, jeudi 20 mars sur la Promenade des Anglais.
Artiste français originaire du Cameroun qui se produit à New York, Nyounaï envoûte par son flot langoureux et empreint d'une âme résolument soul


Cet auteur, compositeur et interprète, conjugue une douceur et une urbanité, mélange d'acoustique, d'harmonies soul, de human beat-box, et d'énergie hip hop. Féru, dès son plus jeune âge, de Fela et James Brown pour qui le corps revêt une grande importance, il embrasse les balbutiements du hip hop en peaufinant ses premières chorégraphies de rue.


Très vite attiré par le chant, il forme son premier groupe pendant la période du New Jack Swing. Puis, déçu par l'approche de la black music en France, il se lance dans une carrière solo en s'expatriant aux Etats-Unis.


De Chicago à Los Angeles, en passant par New York, il part à la rencontre des différentes formes musicales afro-américaines : chorales gospels, slam sessions, show hip hop, clubs de jazz ou de blues. Tout en se mêlant aux musiciens locaux et en se produisant su scène, il perfectionne l'approche des instruments et du chant. Fort de toutes ses expériences et de ce brassage culturel, Nyounaï décide de sortir son premier album en 2004, intitulé Lost Soul , enregistré entre New York et Paris. Parallèlement à l'album reçoit un accueil très favorable auprès des radios internationales, il parcourt avec ses musiciens les scènes de New York, Paris et Nice. Il travaille aujourd'hui sur un nouvel album en français qu'il a choisi de marquer du sceau de l'engagement, sans oublier cet esprit hip hop soul.




Ce concert en organisé par la direction de la culture, dans le cadre de Campus en musique