En santé publique, le e-learning a la cote

L’UNS a reçu les écoles de santé publique des Universités de Bruxelles et de Montréal au mois de février pour élargir la dimension internationale donnée à ses formations en santé publique. En effet, l’UNS est précurseur dans ce domaine avec la création en 2013 et 2014 des seuls DUs en santé publique 100% en e-learning et à distance. Ces deux jours de rencontre ont permis aux 3 partenaires de finaliser le contenu de 2 nouveaux modules qui vont venir enrichir l’offre de formation dans ce domaine.
En santé publique, le e-learning a la cote

Réunion de travail entre les 3 partenaires - crédit photo : A. Macarri

C’est en 2013 que le Professeur Christian Pradier, professeur en santé publique au CHU de Nice et à la faculté de Médecine, a mis en place, à la demande de l’Agence Régionale de Santé une formation en santé publique pour les cadres de l’agence afin de les accompagner dans la mise en place d’actions de santé publique : le Diplôme inter universitaire « Animation et Coordination territoriale en santé publique », en collaboration avec Aix-Marseille Université et l’Université de Montréal et le soutien du service des Service des Pédagogies Innovantes de l’UNS. Le choix d’une formation à distance s’est vite imposé pour ce public essentiellement composé de professionnels de santé en activité. « Aujourd’hui nous sommes à plus de 50 agents formés depuis le début de la formation » confie Christian Pradier. La formation a été élargie à d’autres personnels que l’ARS : des cadres du conseil départemental et même des personnels extérieurs à la région PACA, puisque ce DU inter-universitaire est un des seuls en France ». Devant la satisfaction des agents inscrits, l’Agence Régionale de Santé, a souhaité poursuivre la démarche par la création d’un deuxième diplôme universitaire intitulé « Santé, Parcours et Territoires », délivré également 100% en e-learning et à distance.

Au vu du succès de ces deux formations et des collaborations existantes avec les universités de Montréal et de Bruxelles, l’UNS a souhaité mettre en place d’autres cours en santé publique. Les deux jours de travail qui ont eu lieu dans le salon de musique entre l‘UNS et ses partenaires canadiens et belges ont permis de finaliser la mise en place de 2 nouveaux modules : un module de 90h sur la mise en place de politiques publiques en santé et un second de 45h d’introduction aux méthodes qualitatives. De nombreux échanges ont déjà eu lieu entre les 3 partenaires, notamment par visio-conférence. Il s’agissait durant ces 2 jours de finaliser le contenu des cours pour une mise en ligne à partir de septembre. Ces modules sont déjà disponibles pour les étudiants canadiens de l’Université de Montréal. A l’UNS, ils seront disponibles sous la forme d’un DU dès la rentrée 2017 et intégrés dans un master en santé publique en 2018.

Comment communiquer en santé publique ?

Un autre module plus axé sur la communication en santé publique est en cours de préparation en partenariat avec l’Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique qui forme les directeurs d’hôpitaux et les inspecteurs des agences de santé. 45 heures entièrement en e-learning. Ce module donnera aux cadres hospitaliers les outils indispensables pour communiquer en direction des médias et envers les usagers du système de soin (surveillance des épidémies, campagne de vaccination, etc.), mais également leur permettra de rédiger des briefs destinés aux décideurs politiques sur des thématiques de santé publique.

Aujourd’hui, les cours en e-learning sont également dispensés, en totalité ou en partie, dans différentes formations en lien avec l’UNS : Master santé des populations, Master IAE, écoles d’infirmières, orthophonistes, anesthésistes,... ce qui représente une quinzaine de formations à distance.