Frédéric Cappa et Julien Barré font leur entrée à l'Institut Universitaire de France

Frédéric Cappa, maître de conférence en géophysique et Julien Barré, maître de conférences en mathématiques, sont nommés à compter du 1er octobre et pour une durée de 5 ans, membres juniors de l'Institut Universitaire de France leur permettant ainsi de se consacrer à leur travaux de recherche.
Frédéric Cappa et Julien Barré font leur entrée à l'Institut Universitaire de France

Frédéric Cappa - Julien Barré

Cette nomination à l'IUF en tant que membre junior va permettre aux 2 chercheurs de bénéficier de 15000 euros par an de crédits scientifiques pendant 5 ans, d'une prime d'excellence scientifique et d'une décharge partielle de service. Ils rejoignent ainsi les 30 autres enseignants-chercheurs de l'UNS, déjà membres de l'IUF.

Frédéric Cappa, travaille sur le rôle des fluides dans la rupture des failles sismogènes. Il développe des expériences sur le terrain et des modélisations numériques pour mesurer et comprendre les effets des pressions de fluides sur les déformations dans les failles. Pendant sa délégation à l'IUF, il compte étendre sa thématique en s'intéressant aux effets hydromécaniques sur les modes de glissement sismique et asismique des failles, et le lien avec les différents signatures sismologiques de la rupture. Ce projet permettra de développer une approche à l’interface entre l’hydromécanique et la sismologie avec des implications pour l’évaluation des séismes naturels et induits.

Julien Barré est Maître de conférence en mathématiques au Laboratoire JA Dieudonné où il effectue sa recherche en interaction entre la physique statique et les mathématiques. Il s'intéresse plus particulièrement aux systèmes de particules en interaction et ses contributions  concernent notamment la théorie cinétique et la thermodynamique des interactions à longue portée. Il développe également depuis quelques années une collaboration avec le groupe expérimental sur les atomes froids de l'Institut Non Linéaire de Nice (INLN).

Une cérémonie officielle de nomination se tiendra à Paris au mois d'octobre 2015.

Un établissement pour le développement de la recherche universitaire de haut niveau

Créé en 1991 sous la forme d’un service du ministère chargé de l’enseignement supérieur, l’Institut Universitaire de France a pour objectif de rendre l’enseignement supérieur attractif aux chercheurs les plus créatifs et de faire face à une concurrence amplifiée par l’internationalisation. Il regroupe des enseignants-chercheurs sélectionnés par un jury international pour la qualité exceptionnelle de leur recherche.