Notre Présidente Frédérique Vidal nommée Ministre, une grande fierté !

Institutionnel

Contactée pour faire partie du gouvernement alors qu'elle était en déplacement à New York au Forum Sciences Technologies et Innovation à l’ONU, Frédérique Vidal, nommée Ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, a dû s'organiser pour rentrer rapidement en France pour la passation de pouvoir organisée ce jeudi 18 mai et assister dans la foulée à son premier conseil des ministres.

19-05-2017

Mercredi 17 mai 15.00, l’ensemble des médias français consacre leur antenne à la composition du gouvernement. Moment essentiel de la vie politique de notre pays, certains membres de notre communauté universitaire écoutent en direct l’annonce des personnalités nommées aux Ministères. Surprise, le nom de Frédérique Vidal est dans la liste, notre Présidente est nommée Ministre de l’Enseignement supérieur de la Recherche et de l’Innovation (MESRI).

La cérémonie de passation des pouvoir a lieu le Jeudi à 9h dans les jardins du ministère.

Ce même jour, sur Paris se déroule l’assemblée pleinière de la Conférence des Présidents d’Université. De nombreux présidents d'Université et d' orgnanismes nationaux de recherche sont présents pour saluer et féliciter leur nouvelle ministre. Thierry Mandon se réjouit que l'Enseignement Supérieur, la Recherche et l'Innovation (ESRI) constitue un ministère de plein exercice et que Frédérique Vidal Présidente d'une Université occupe cette fonction.

Au cours de son discours, Frédérique Vidal a tenu à remercier ses prédécesseurs et s'engage à porter une "vision ambitieuse" de l’ESRI. Elle souhaite que l' ESRI occupe "une place essentielle dans la création et le développement". "Nous devons collectivement retrouver le goût du risque", "regarder avec bienveillance les expérimentations", "valoriser celui qui essaie comme celui qui réussit ».

 

Dans les salons du ministère quelques minutes avant la passation - Crédit photo : service communication UNS

 

Passation pouvoir FV

Le discours de Frédérique Vidal lors de la passation de pouvoirs - Crédit photo : service communication UNS


Passation pouvoir FV 2 

La foule venue nombreuse assister au discours Crédit photo : service communication UNS

 

Une nomination largement saluée

De nombreux messages ont accompagné cette nouvelle, saluant la nomination d'une universitaire à la tête de ce ministère.

 

Une carrière exceptionnelle

Présidente de l'Université Nice Sophia Antipolis depuis mai 2012, Frédérique Vidal, qui vient de fêter ses 53 ans, a fait une partie de ses études (Maitrise et doctorat) à l'Université Nice Sophia Antipolis (alors encore Université de Nice), obtenu un DEA à  l'Institut Pasteur. Elle a été nommée maitre de conférence en sciences de la vie à l'Université Nice Sophia Antipolis en 1995 puis professeur des universités en 2004. Elle a successivement été directrice adjointe de la faculté des sciences de 2007 à 2009, puis directrice de 2009 à 2012 avant de devenir Présidente de l'Université Nice Sophia Antipolis en mai 2012 et d'être réélue en mai 2016.

Au cours de ses mandats, elle a eu à coeur de faire rayonner l’UNS sur la totalité du territoire de la Côte d’Azur et de changer le regard porté par les collectivités et le monde socio-économique sur l’Université. Grâce à sa vision stratégique, elle a permis de fédérer l’ensemble des acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche de la Côte d’Azur dans une dynamique de réussite qui a conduit à la création d’Université Côte d’Azur (mars 2015) et à l’obtention du label « Initiative d’excellence » pour son projet UCAJEDI (janvier 2016).

Retrouvez sa biographie complète à l'adresse suivante : unice.fr/fvidal.


Regards de la communauté scientifique

  • Laurent Boyer, chargé de recherche Inserm au C3M, est à la tête d’une équipe de microbiologie. Au cours des ses années de licence et de maitrise, dans les années 1999-2000, il a suivi les travaux pratiques et dirigés donnés par Frédérique Vidal. « J’en garde vraiment de très bons souvenirs. C’étaient de supers moments. Je me rappelle d’une très bonne enseignante, disponible, accessible, claire. Elle figurait parmi la nouvelle génération d’enseignants, avec Laurent Counillon et Nicolas Glaichenhaus. J’ai poursuivi en microbiologie, la matière qu’elle enseignait, donc elle m’a sans doute inspiré ! ».  
  • François Cuzin est professeur émérite, ancien Directeur du centre biochimie dans lequel Frédérique Vidal a effectué sa thèse "je me rappelle d'une étudiante brillante, très efficace et entièrement dévouée au but qu'elle s'était fixée. C'est un monstre d'énergie et d'intelligence entièrement impliquée dans ce qu'elle croit être remarquable".
  • Stéphane Noselli, directeur de l'Institut de Biologie Valrose, a connu Frédérique Vidal lors de son mandat de doyenne de la faculté des sciences "Ce qui caractérise Frédérique Vidal est sa capacité à faire bouger les choses, à trouver des solutions originales qui sortent du cadre. C'est une personne qui a une grande capacité d'écoute et sait faire preuve de franchise."

 

Revue de presse

Partager cet article :