Géoazur déploie 10 MERMAIDS au large des Galapagos : une première !

Des scientifiques de Géoazur viennent de terminer une campagne d’un mois et demi en mer au large des côtes équatoriennes. En partenariat avec l’INOCAR (Institut océanographique de l'armée équatorienne), ils ont déployé 10 MERMAIDS (simomètres flottants) autour des Galápagos pour étudier le point chaud dont ils soupçonnent la présence sous ces îles.

Ces flotteurs ont été mis à l’eau à partir de deux navires, le LAE Sirius de l’Inocar et LAE Espanola des gardes côtes équatoriens, pour une durée de six mois. 3 autres instruments (OBS : "simomètres des fonds marins") ont également été placés à l’est de l’ile Isabella et 3 stations terrestres ont été installées sur les iles de Baltra, San Cristobal et Floerana. Ces stations serviront de référence pour "calibrer" les signaux transmis par les MERMAID tous les dix jours pendant une durée de trois ans.


Le projet MERMAID est basé sur la détection et l’acquisition de télé-séismes à partir de flotteurs dérivants. Ils ont été développé pour imager l’intérieur de la Terre et déterminer la répartition et la quantité de chaleur qu'il reste à l'interieur de la Terre ou encore mieux comprendre le processus global de la déperdition de chaleur ou le rôle des panaches mantelliques (comme ceux qui ont été découverts sous Hawaii, l'Islande ou Tahiti).

En savoir plus