Handicap : les entreprises s'engagent aux côtés de l'académie, l'UNS et la Direccte pour mieux insérer les jeunes

Plusieurs entreprises de premier plan viennent de nouer un partenariat ambitieux avec l'académie de Nice, l’UNS et la Direccte des Alpes-Maritimes en vue d’une meilleure insertion professionnelle des élèves et des étudiants en situation de handicap. Le comité de pilotage avec l’ensemble des acteurs s’est réuni pour la première fois le vendredi 11 avril 2014 au rectorat de l’académie de Nice.

L'académie de Nice, l’Université Nice Sophia Antipolis, la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (DIRECCTE) unité Alpes-Maritimes, la délégation régionale de l’ONISEP, le GIP-FIPAN et plusieurs entreprises de premier plan (AMADEUS, ARKOPHARMA, Banque populaire, Cap Gemini, ERDF, GALDERMA, KONE, SAP, Schneider Electric, THALES) ont signé le 11 avril 2014 une convention de partenariat pour la période 2014 à 2016 dont les objectifs sont :

 

  • mobiliser les moyens nécessaires afin que les parcours de formation des élèves et des étudiants en situation de handicap puissent se dérouler en milieu ordinaire,
  • proposer des compléments de compensations matérielles et humaines aux élèves et aux étudiants en situation de handicap, afin qu’ils soient incités à se projeter dans le cursus de l’enseignement supérieur et à les mener à son terme,
  • assurer une collaboration étroite entre enseignement secondaire, enseignement supérieur et entreprises afin que les parcours de formation favorisent une insertion professionnelle réussie avec un accompagnement du service public de l’emploi (SPE) formalisé par diverses formes de contrats (CDI, CDD, contrats de professionnalisation ou apprentissage).

Mieux accompagner les jeunes vers l'emploi

Cette convention vise à mieux assurer le parcours du jeune de la formation scolaire ou universitaire à l’emploi. Elle complète les actions de l’Education nationale et de l’université afin de mieux encore répondre aux attentes des jeunes et de leurs familles en matière de personnalisation des parcours et de recrutement par les entreprises. D’autres partenaires devraient rejoindre le partenariat afin d’inclure à terme l’ensemble du territoire académique. La rectrice a remercié les différents acteurs qui participent à ce projet pour leur mobilisation et leur investissement en faveur des élèves et des étudiants.

 

Etaient présents lors du premier comité de pilotage du 11 avril 2014

 

  • La rectrice Claire Lovisi,
  • Sophie Raisin, vice présidente de l'Université Nice Sophia Antipolis,
  • Edouard Ines et Isabelle Beauvais, respectivement directeur et responsable de la politique du handicap pour l’unité territoriale (UT) de la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (Direccte) des Alpes-Maritimes,
  • Gérard Lefranc, directeur mission insertion de THALES,
  • Philippe Braconnier, directeur mission handicap de CAP GEMINI,
  • Christine Manglano, ressources humaines, en charge de la relation avec les écoles chez AMADEUS,
  • Caroline Brero, directrice des ressources humaines d’ARKOPHARMA,
  • Jean Christophe Grasso et Sophie Rigaud, respectivement directeur du développement des ressources humaines et référente handicap à la Banque Populaire de la Côte d'Azur,
  • Odile Bouvier, chargée d’études ressources humaines chez ERDF Côte d’Azur,
  • Aline Bus, responsable ressources humaines de KONE,
  • Sophie Vetel, chargée de mission handicap, SAP Labs France,
  • Béatrice Tripodi et Caroline Clerc, responsables ressources humaines chez Schneider Electric,
  • Georges Eric Martineaux, directeur de Cap emploi Handyjob,
  • Alain Michel et Roger Raybaud, respectivement directeur et chargé du pôle recherche et développement au groupement d’intérêt public pour la formation et l’insertion professionnelles (GIP FIPAN) de l’académie de Nice,
  • Marie-Madeleine Hugonnard, directrice adjointe de la délégation régionale de l’ONISEP

 

En savoir plus 

 

Une Cellule d'accueil des étudiants en situation de handicap à l'UNS 

 

L’Université Nice Sophia Antipolis souhaite faciliter l’insertion des étudiants en situation de handicap dans les diverses formations qu’elle propose comme au travers des activités de la vie étudiante.
Une Cellule d’accueil a donc été créée en 2006 pour accompagner, orienter, conseiller et trouver ensemble des solutions adaptées.
La CAEH se charge notamment de mettre en place :
• Les aménagements des études (prises de notes, tuteurs, aides diverses…)
• Les aménagements des examens (temps majoré, secrétariats, équipements spécialisés, salles individuelles…)
Les personnes souffrant d’un ou plusieurs troubles de la santé invalidants peuvent s’adresser à la CAEH.
La CAEH propose aussi des enseignements pour les étudiants et les salariés, ex: UELs, DU Référent Handicap.
Image : Edouard Ines, directeur de la politique du handicap pour l’unité territoriale (UT) de la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (Direccte) des Alpes-Maritimes, Claire Lovisi, rectrice de l'Académie de Nice, Sophie Raisin, vice présidente de l'UNS, Alain Michel, directeur du pôle recherche et développement au groupement d’intérêt public pour la formation et l’insertion professionnelles (GIP FIPAN) de l’Académie de Nice.