JACES 2017, l’art au cœur de l’université

La 4ème édition des Journées de l’Art et la Culture dans l’Enseignement Supérieur (JACES) s'est déroulée du 28 au 30 mars sur les campus Carlone, St Jean d'Angely, à l’IUT, à la Villa Arson et au Conservatoire de Nice. L’occasion de promouvoir les différentes formes artistiques dans des environnements familiers aux étudiants et de fédérer les projets culturels des différents membres d’Université Côte d’Azur.
JACES 2017, l’art au cœur de l’université

Les étudiants artistes de l'association Med'Art lors de l'ouverture des JACES à l'IUT - crédit photo © A.Macarri

Cinq évènements en 3 jours, il y en a eu pour tous les goûts, des curieux aux passionnés. Cette série d’évènements a permis de rapprocher les étudiants de l’art et de valoriser les différents axes culture/arts de l'UNS. Ces manifestations se déroulent dans le cadre des JACES, manifestation nationale à laquelle la plupart des universités françaises prennent part.

Durant ces 3 jours, la diversité, mais aussi le talent des étudiants ont été mis à l’honneur. Ainsi, un doctorant en musique s’est produit au conservatoire de Nice en partenariat avec le CIRM (centre national en recherche musicale), des artistes étudiants de l’association Med’Art se sont produits à l’IUT et les jeunes chercheurs d’AJC06 ont valorisé leurs thématiques de recherche lors de l’évènement « les jeunes chercheurs font leur cinéma ».

Pour la première fois, les JACES sont sorties des campus de l’UNS et ont associé des membres d'Université Côte d'Azur. Le mercredi 29 avril, Andrea Giomi, doctorant en musique a ainsi présenté son travail de recherche sur la musique et l’interactivité dans une salle dédiée situé au conservatoire de Nice lors de l’évènement « Geste, son et inaction : une approche écologique du design sonore interactif ». L’occasion de présenter sa recherche en dehors des lieux habituels et d’entrer dans un espace plus concret. Ce qui se présentait comme une conférence s’est révélée être une conférence performée, l’occasion de surprendre et mettre en avant un étudiant chercheur passionné de musique et de capture du mouvement. La Villa Arson a organisé des médiations autour de ses expositions. La pièce de théâtre "Les Rouquins" a été jouée sur le parvis du campus Carlone en partenariat avec Anthéa Antipolis Théâtre d’Antibes. Cette pièce suivie d’une discussion sur le thème de la discrimination avec Yvan Gastaut, Chargé de Mission à l’université contre le racisme, a été très appréciée des étudiants présents. « C’était très intéressant, ça fait réfléchir sur des sujets qu’il ne faut pas oublier » affirme Clément, étudiant en 2ème année d’Infocom. Il continue « J’aime bien ce genre d’évènements, ça nous permet de réfléchir d’une manière plus ludique et de mettre l’art en avant ». Les différents restaurants universitaires du CROUS ont aussi été animés pendant les pauses-repas à l’occasion des JACES.

Une édition de la diversité et de la curiosité qui a mis en avant la richesse culturelle et artistique de l’UNS et des membres d’Université Côte d‘Azur.