Le gouvernement lance un troisième plan cancer 2014-2018 : 50% des crédits réservés à la recherche sur le cancer

Lors des rencontres annuelles de l'Inca (Institut national du cancer) le 4 février dernier, François Hollande a annoncé le lancement du 3ème plan cancer 2014-2018 et un niveau de financement d'au moins 50% des crédits sur appels à projets de l'Inca et d'Aviesan (Alliance pour les sciences de la Vie et de la Santé) pour la recherche fondamentale sur le cancer.
Ce plan sera piloté par les ministère de la santé et celui de la recherche et sa mise en ouvre assurée par l'Inca. La recherche sera l'une des 5 priorités du plan (aux côtés de la prévention, de la prise en charge, de la formation et de la vie "pendant et après le cancer"). 
Il mobilisera 1,5 millions d'euros sur 5 ans dont la moitié sera consacrée au financement de nouvelles mesures. Cela permettra à la recherche clinique de se déployer au bénéfice de tous les malades avec l'objectif de doubler en 5 ans le nombre d'essais cliniques qui concernent aujourd'hui 25 000 patients.
60 millions d'euros seront consacrés au séquençage à haut débit de l'ensemble des cancers, ce programme d'envergure sera unique au monde. De plus, pour accélérer l'accès des patients aux avancées thérapeutiques, "tout sera fait pour accélérer les procédures et prescrire les médicaments innovants sans attendre les autorisations de mises sur le marché".
Source AEF
A L'Université Nice Sophia Antipolis, une dizaine de laboratoires de recherche travaille pour faire avancer la recherche sur le cancer, rassemblant plus de 800 personnes : 
Sur Nice, 
- L'IBV, Institut de Biologie Valrose,
- le C3M, Centre Méditerranéen de Médecine Moléculaire,
- Le laboratoire ImCelVir, immunothérapie cellulaire des infections virales et des cancers associés,
- l'IRCAN, Institute for research on cancer and Aging
- Le LP2M, laboratoire de PhysioMédecine Moléculaire
- le laboratoire MATOS "Mécanismes biologiques des Altérations du Tissu Osseux"
- l'équipe d'accueil R2TI, Recherche Technologique sur les Radiations Ionisantes
- Le laboratoire TIRO "Transporteurs, Imagerie et Radiothérapie en Oncologie"
- L'UCPO Unité de Câblage Pharmacologique en Oncologie
Sur Sophia Antipolis,
- L'IPMC, L'institut de Pharmacologie moléculaire et cellulaire