Le projet Multimermaid de Géoazur continue de faire des vagues!

Après Mermaid, hydrophone marin capable d'enregistrer les ondes acoustiques émises lors de séismes, les scientifiques de l'équipe de Guust Nolet de Géoazur (UNS-CNRS-OCA-IRD) développent aujourd'hui leur instrument à travers le projet Multimermaid avec support d'un ERC Proof-of-Concept.
Le projet Multimermaid de Géoazur continue de faire des vagues!

Copyright © European Commission 2014 / euronews 2014

Après Mermaid, hydrophone marin capable d'enregistrer les ondes acoustiques émises lors de séismes, les scientifiques de l'équipe de Guust Nolet de Géoazur (UNS-CNRS-OCA-IRD) développent aujourd'hui leur instrument à travers le projet Multimermaid avec support d'un ERC Proof-of-Concept. Aujourd'hui, l'objectif est de rendre l'instrument utilisable pour de multiples disciplines qui utilisent le champ acoustique en milieu aquatique (biologie, météorologie...). 

Guust Nolet, Yann Hello et Sébastien Bonnieux  de Géoazur, prévoient de déployer à terme, grâce à des collaborations internationales, plus de  600 nouveaux instruments dans tous les océans du globe. Les données ainsi récupérées seront une source précieuse de renseignement pour imager la Terre interne dans des zones peu instrumentées jusqu'à présent, particulièrement dans l'hémisphère sud.

 

L'information qui a déjà rencontré un franc succès auprès des médias lors de l'AGU de San Francisco fin 2013, continue de faire des vagues au-delà des frontières à travers un nouveau reportage de Julian Lopez sur Euronews : Fishing for earthquakes: a new wave in seismology

 

Image : Copyright © European Commission 2014 / euronews 2014