L'IMREDD dévoile son futur bâtiment

L'UNS et la Métropole Nice Côte d'Azur dévoilaient lundi 21 mars le futur bâtiment de 5000m2 qui abritera l'IMREDD à la rentrée 2018. Ouvert sur le Cours de l’Université, ce bâtiment sur 2 niveaux est centré sur une plateforme technologique et un learning centre. C'est l'architecte Marc Barani, lauréat du concours d'architecture, qui a conçu ce bâtiment exemplaire au plan énergétique et environnemental.
L'IMREDD dévoile son futur bâtiment

Le futur bâtiment de l'IMREDD - Crédit photo service com UNS

Le coût total de l’opération d’un montant total de 18 M€ bénéficie de financements de la part de l’Etat (Contrat de Plan Etat-Région), de la Région Provence Alpes Côte d’Azur et de la Métropole Nice Côte d’Azur. L’opération immobilière d’une durée de 18 mois doit démarrer début 2017 pour une livraison prévue à l’été 2018. Projet co-conçu par  l’Université Nice Sophia Antipolis et la Métropole Nice-Côte d’Azur, l’IMREDD est un acteur important du futur campus de l’éco-vallée de la Plaine du Var, au cœur de la future technopole Nice Meridia. Le 15 janvier dernier, l’Université Nice Sophia Antipolis a attribué le concours d’architecture du bâtiment de l’IMREDD à l’architecte Marc Barani. 

L’atelier Barani a dessiné un bâtiment rectangulaire dont les façades habillées de grandes lames fixes en verre opalescent, apportent une transparence permettant de donner une vraie lisibilité sur l’extérieur aux activités de recherche et de formation et, en particulier, à la plateforme technologique et au learning centre.

S’implantant à l’angle du cours de l’université et de la rue du Canal d’Amenée, ce bâtiment de 5 000m2 doté d’un patio central est structuré sur 4 niveaux :

- rez-de-chaussée : hall, plateforme technologique, learning centre, administration
- niveau mezzanine : learning centre, jardin en lanière
- niveau +1 : salles de formations et espaces de travail liés à la formation et aux entreprises, patio central
- niveau + 2 : espaces de travail d’enseignement et de recherche

Frédérique Vidal, Présidente de l'UNS, aux côtés de Christian Estrosi, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur et de Marc Barani, architecte du futur bâtiment de l'IMREDD.

L'IMREDD dévoile son futur bâtiment 

L'IMREDD invente la ville de demain

Grand projet stratégique de développement de l’UNS à horizon 2020, l’IMREDD s’inscrit dans le projet iDEX (Initiative d’excellence) du Programme d’Investissements d’Avenir : UCA-JEDI - Joint, Excellent and Dynamic Initiative - porté par la ComUE Université Côte d’Azur. Il incarne un « Centre de Référence » sur un sujet d’enjeu sociétal en lien avec le territoire et ses collectivités : le territoire intelligent, la prévention et la gestion des risques. 

L’IMREDD permet de réunir chercheurs et enseignants, étudiants, créateurs d'entreprises, partenaires économiques et collectivités dans une collaboration innovante sur un sujet d’avenir : le développement harmonieux de nos sociétés dans le respect des ressources. Il a pour vocation d’impulser les collaborations générant recherches, formations initiales et continues et de favoriser l'expertise et l’innovation dans le domaine des technologies verte et de la smart city. 

Il héberge depuis 2015 le smart city innovation center et favorise la fertilisation croisée entre les acteurs de la recherche, de l’enseignement et des entreprises leaders de la ville intelligente afin de soutenir l’innovation et l’emploi sur le territoire.

Actuellement hébergé dans les locaux de Nice Premium, mis à disposition par la Métropole Nice Côte d'Azur, l'IMREDD intègrera ses nouveaux locaux à la rentrée 2018 et accueillera environ 200 personnels, dont 100 chercheurs et 50 doctorants, et 500 étudiants.

Ecocampus, pilier de la technopole Nice Meridia

L'IMREDD s'inscrit dans le projet de l'écocampus développé par la Métropole Nice Côte d'Azur, au coeur de l'ecovallée, Nice Meridia. 50 000 m² seront dédiés aux activités d’enseignement et de recherche de l’université et au campus de l’apprentissage de la CCI sur 20 000 m².

Lire le dossier de presse