JOUR J pour Ma Thèse en 180 secondes ! Une quinzaine de doctorants sélectionnés pour la finale azuréenne

L’Université Nice Sophia Antipolis et le CNRS Délégation Côte d’Azur organisent le 23 mai à 16h dans le théâtre du château de Valrose, la Finale azuréenne du concours MT 180 : Ma thèse en 180 secondes. Le lauréat pourra ainsi participer à la finale régionale PACA et peut-être à la finale nationale à Lyon et à la finale internationale à Montréal.
JOUR J pour Ma Thèse en 180 secondes !  Une quinzaine de doctorants sélectionnés pour la finale azuréenne

MT 180 vendredi 23 mai 2014 à 16 heures

Portée pour la première fois au niveau national par la Conférence des présidents d’université (CPU) et le CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), MT180 vise à informer le grand public de la richesse et de l’intérêt des recherches scientifiques, tout en développant les compétences en communication des doctorants. Chaque participant présente en 3 minutes, un exposé clair, concis et convaincant de sa thèse avec l'appui d'une seule diapositive.
Afin de préparer au mieux la quinzaine de candidats, l’UNS et le CNRS ont mis en place une formation de 18h sur les fondamentaux de la prise de parole, l’iconographie et sur une mise en situation. Plus précisément, ces interventions portaient sur la vulgarisation scientifique, l’expression orale, l’interaction avec le public, l’implication personnelle, l’iconographie et le choix du visuel, et enfin un training de mise en situation.
Le meilleur candidat participera alors à la finale régionale PACA fin mai, et peut-être sera-t-il le représentant du sud-est lors de la finale nationale qui aura lieu à Lyon le 10 juin prochain (1 candidat par région).
Les 3 gagnants de la finale nationale partiront ensuite pour Montréal, où une grande finale inter-nationale, impliquant également des doctorants du Québec, de Belgique et du Maroc, se tiendra en septembre 2014.
Pour la finale azuréenne, le jury sera composé de personnalités issues des milieux sociaux-économiques (ORANGE, Accenture, Ville de Nice, ACTA CONSULT, BHB Communication), issues de la recherche (Directeurs de laboratoire IPMC, CEPAM, GEOAZUR, Professeur et Directeur de recherche d’unité de l’UNS et du CNRS) et issues de la communication (le Président d’AZUR PRO COM, les Responsables de communication de l’INSERM, de VENTURI Monaco ainsi qu’un Journaliste de France 3 Côte d’Azur…).
Les candidats sélectionnés pour la finale azuréenne proviennent tous de laboratoires de recherche azuréens.