Marianne Bjordal récompensée d'un prix AXA-Académie des sciences

Chercheuse à l’institut de Biologie Valrose (iBV), Marianne Bjordal travaille au sein de l’équipe dirigée par Pierre Léopold. Ce prix lui a été décerné dans le cadre de la 9ème édition "Les grandes avancées françaises en biologie présentées par leurs auteurs", organisée par l’Académie des sciences le 10 juin 2014.

A cette occasion, avec 6 autres scientifiques, elle a été invitée à présenter ses résultats au cours d'une séance publique qui s'est déroulée dans la Grande salle des séances de l'Institut de France. Ils ont été accompagnés comme chaque année de leurs directeurs de recherche, chargés de reconstruire l'historique des travaux. Marianne Bjordal et Pierre Léopold ont présenté leurs récents travaux sur le contrôle de la prise alimentaire publiés dans la revue Cell. 

Diplômée d’un Master en Biologie Moléculaire (Sars International Centre for Marine Molecular Biology) de l’Université de Bergen en Norvège, Marianne Bjordal a effectué sa thèse de doctorat dans le laboratoire de Pierre Léopold à l’institut de Biologie Valrose de l’UNS. Elle étudie, chez la drosophile, comment la détection des éléments nutritifs dans différents tissus régule la croissance de l’organisme et, en particulier, comment la détection d'acides aminés dans le cerveau régule le comportement alimentaire. 

Contacter Marianne Bjordal 

En savoir plus sur l'Institut Valrose Biologie