MT 180 : Et le gagnant est…

Iuliia MYRGORODSKA est la grande gagnante de la finale azuréenne du concours "Ma thèse en 180 secondes - MT 180", organisé jeudi 2 avril par Université Côte d'Azur (UCA). Iuliia ira représenter UCA à la finale nationale qui se tiendra à Nancy le 3 juin prochain.
MT 180 : Et le gagnant est…

#MT180

Ma thèse en 180 secondes est un concours, inspiré de " Three minute thesis (3MT®) » en Australie et organisé en France depuis l’an dernier en collaboration avec la Conférence des Présidents d’Université (CPU) et le CNRS. Pour la première année, le concours était organisé par regroupement universitaire. MT180 est donc le premier événement organisé par la ComUE UCA (Université Côte d’Azur) créée en janvier 2015.

180 secondes pour convaincre le public
Ce concours permet aux doctorants de présenter leur sujet de recherche en termes simples, à un auditoire profane et diversifié. Chaque candidat doit faire, en trois minutes, un exposé clair, concis et néanmoins convaincant de son projet de recherche. Le tout avec l'appui d'une seule diapositive !

Cette année, 13 candidats ont eu l'audace de relever ce défi devant un jury composé de personnalités des milieux sociaux-économiques, de la recherche et de la communication. Ils ont reçu en amont une formation de 18h sur les fondamentaux de la prise de parole, l'iconographie et la mise en situation.

A l'issue du vote du jury, Iuliia MYRGORODSKA a remporté ce concours.

Nous lui souhaitons bonne chance pour la finale nationale.

 

Voici l'ensemble du palmarès de cette seconde édition du concours MT 180 :

Prix du jury 

  • 1er prix : Iuliia MYRGORODSKA de l'Institut de Chimie de Nice - Sujet de  thèse : Photolyse asymétrique des molécules chirales d'importance prébiotiques au cyclotron SOLEIL
  • 2ème prix : Caroline DUVEZIN-CAUBET du Laboratoire Interdisciplinaire Récits, Cultures et Sociétés (LIRCES)  - Sujet de thèse : Para-néo-retro, alter-litterature : le décentrement de la fantasy néo-victorienne contemporaine, élaboration d'une poétique 
  • 3ème prix : Christelle CHAVANNE du Groupement d'Etudes et de Recherches en Droit International et Comparé (GEREDIC) - Sujet de thèse : Intelligence économique et marché de l'art contemporain 
  • Prix spécial du jury : Amine HALLILI - Inria & I3SSujet de thèse : agent conversationnel, assistant doué de langue naturelle et d'intuition

Prix du public :

Khalida BENDJAFER du Centre d’Études et de Recherche en Droit des Procédures (CERDP) - Sujet thèse : La présomption d’innocence au sens de l’article 6 de la convention Européenne des Droits de l’Homme

 

luliia & JM Gambodo
JM Gambaudo et la lauréate du concours
 
Khalida
Khalida Bendjafer
 

MT180 groupe Cake UCA Le Jury