Les bénéfices de l'activité physique expliqués aux collégiens

Dans le cadre du parcours MEDITES "Activité physique, santé et nouvelles technologies", deux classes de 5ème des collèges Maurice Jaubert (Nice) et Pablo Picasso (Vallauris) sont venues au 27 Delvalle assister à des ateliers d'animation autour du rôle des nouvelles technologies dans l'activité physique et le domaine de la santé.
Les bénéfices de l'activité physique expliqués aux collégiens

Atelier de démonstration au 27 Delvalle

Ces collégiens font partie du parcours "Activité physique, santé et nouvelles technologiques" du programme MEDITES (voir ci-dessous) dont l'objectif principal est d’amener les adolescents à comprendre l’importance de l’activité physique pour la santé à tous les âges de la vie et le rôle joué et jouable par les nouvelles technologies. 

C'est dans ce cadre qu'ils ont été accueillis le 14 janvier dernier par la Ville de Nice et le Centre d'Innovation des Usages en Santé pour participer à des ateliers de démonstration au Living Lab du "27 Delvalle", un appartement de simulation et de démonstration sur la qualité de l'habitat permettant ainsi aux personnes fragilisées un maintien à domicile.

Les élèves ont participé à des ateliers d’animation afin de découvrir le rôle des nouvelles technologies : Qu’est-ce que les objets connectés ? En quoi sont-ils utiles pour l’activité physique et la santé ? Ils ont donc pu utiliser des objets connectés comme un tensiomètre, une balance ou encore un oxymètre de pouls, apprendre des techniques de premiers secours via un serious games et réaliser des activités de la vie quotidienne en revêtant un simulateur de vieillissement (mouvement réduits, mal de dos, visibilité et écoute limitées, surpoids, hémiparésie, …) dans l’appartement de démonstration et de simulation.

La démarche proposée avait pour objectif de sensibiliser les élèves aux différents types de bénéfices de l’activité physique pour la santé tout au long de la vie, au rôle de l’alimentation, aux outils d’évaluation de l’activité physique, au rôle des nouvelles technologies, et aux débouchés professionnels dans le domaine.

Le projet MEDITES de culture scientifique

MEDITES (MEditerranée DIffusion des TEchniques et des Sciences) est un projet porté par l’Université Nice Sophia Antipolis et co-financé par le Commissariat Général à l’Investissement dans le cadre des Programmes Investissement d’Avenir (2 millions d’euros ont été attribués par l’ANRU en 2013). Il s’adresse aux jeunes de 10 à 18 ans pour lesquels l’accès à la culture scientifique reste difficile, en particulier ceux relevant des politiques d’éducation prioritaire et ceux du moyen et du haut-pays des Alpes-Maritimes et du Var.
MEDITES permet de mettre en œuvre des actions pédagogiques et éducatives innovantes destinées à sensibiliser les jeunes aux sciences et à faciliter l’accès à la connaissance, à la démarche de découverte, à l’autonomie et à l’orientation à travers la pratique et la rencontre avec les professionnels des sciences.