Partenariat scientifique entre le C3M, l'ICN et ClevelXel Pharma, une société pharmaceutique

La SATT Sud-Est a concédé une licence d'exploitation à la société pharmaceutique CleveXel Pharma qui porte sur 2 brevets détenus en copropriété par l'UNS, le CHU de Nice et l'Inserm. Cette licence se poursuivra sous forme d'un partenariat scientifique entre les équipes de recherche du C3M et de l'ICN et de CleveXel Pharma, jusqu'en phase clinique.
Partenariat scientifique entre le C3M, l'ICN et ClevelXel Pharma, une société pharmaceutique

Logos

Le projet est issu de la collaboration entre l’équipe "Mort cellulaire, différenciation et cancer" dirigée par le Dr Patrick AUBERGER et également directeur du Centre Méditerranéen de Médecine Moléculaire (C3M), un des meilleurs laboratoires français en cancérologie, l’équipe du Dr Rachid BENHIDA, Vice-Directeur de l’Institut de Chimie de Nice (ICN, UMR CNRS 7272), expert des molécules bioactives, et du Dr Thomas CLUZEAU, interne en hématologie au CHU de Nice. Ce sont trois expertises académiques complémentaires (biologie, chimie, clinique), la forte implication des chercheurs et l’accompagnement de la SATT Sud Est qui ont permis de lever les verrous technologiques, et d’identifier et convaincre CleveXel Pharma de prendre une licence pour développer le projet industriel.

Cette licence est issue d’un développement financé à hauteur de 260 K€ par la SATT Sud Est. Elle porte sur l’utilisation d’une nouvelle classe de molécules pour le traitement du cancer (syndromes myélodysplasiques résistants à l’azacitidine et/ou évolutifs en leucémies aigües myéloïdes) et un test compagnon.

« Grâce à l’appui de la SATT Sud Est, cette licence exclusive avec CleveXel Pharma représente une opportunité unique de partenariat. Son objectif est d’optimiser nos molécules et le test compagnon en vue d’un développement clinique que nous souhaitons le plus rapide possible » déclare le Dr Patrick AUBERGER. « L’innovation dans ce partenariat porte sur la conception de molécules bioactives intelligentes dites « Best and First in Class » par les chimistes de l’ICN et sur une collaboration solide avec les biologistes, cliniciens et CleveXel Pharma tout au long du projet » ajoute le Dr Rachid BENHIDA, Directeur de Recherche CNRS, et Vice-Directeur de l’Institut de Chimie de Nice.