Signature projet UNS CNRS Ferring Oman

Le 17 Mars 2015, une convention de collaboration a été signée à l'Université Nice Sophia Antipolis par la Présidente de l'UNS, Mme le Pr. Frédérique Vidal, par la représentante du CNRS Mme Brigitte Papin et par M. le Pr. Bassam Soussi, Chaire UNESCO en biotechnologie marine et fondateur du "Marine Biotechnology Research and Business Park" (Mabiotech) à Oman.
Signature projet UNS CNRS Ferring Oman

S. Mellet, B. Soussi, F. Vidal, B. Saint-Cricq

Cette convention, soutenue financièrement par l'entreprise suisse Ferring Pharmaceuticals - également signataire -, initie une collaboration de long terme qui a pour principal objectif la valorisation des résultats de la R&D liée aux ressources marines (plus particulièrement aux produits issus d'invertébrés marins) pour le bénéfice de la société dans les secteurs de la santé et du bien-être. Certaines molécules produites par les invertébrés marins comme les éponges peuvent en effet constituer de nouvelles substances bioactives à haute valeur ajoutée pour les industries pharmaceutiques, cosmétiques et nutraceutiques. Le développement de procédés durables pour produire ces molécules en quantité représente un des défis majeurs en biotechnologie marine et se trouve au centre de ce projet.

Le programme est coordonné par le Pr Bassam Soussi, actuellement professeur invité à l'UNS; le Pr O. Thomas, chimiste, est responsable scientifique pour l'UNS et le CNRS.
Ferring Pharmaceuticals est une entreprise biopharmaceutique suisse très axée sur la recherche et dédiée à l'identification, le développement et la commercialisation de produits innovants dans les champs de la santé reproductive, l'urologie, la gastroentérologie, l'endocrinologie et l'orthopédie. Mabiotech, Pôle de recherche et développement situé à Mascate-Oman a pour principale vocation le développement socio-économique lié aux ressources marines des côtes omanaises et a aussi pour ambition de devenir un centre modèle en innovation au niveau des pays du Golfe Persique. Cette collaboration entre le monde académique et l'industrie au niveau international vient appuyer la stratégie de création d'un « cluster » en biotechnologies marines dans la région PACA. L'Université Nice Sophia Antipolis développe des activités dans ce domaine depuis plusieurs années et fait partie du réseau des universités marines françaises. Son expertise scientifique reconnue a permis de l'identifier comme partenaire essentiel de ce consortium.

 

Téléchargez le communiqué de presse