Thierry Passeron (C3M), vice-Président du Canceropole PACA

Thierry Passeron, dermatologue et chercheur au Centre Méditerranéen de Médecine Moléculaire (UNS, Inserm), a été élu à l'unanimité vice-Président du Canceropole PACA. Créé en 2003, cet organisme s’inscrit dans la politique nationale de lutte contre le cancer menée par l’Etat et fédère l’ensemble des acteurs de recherche en oncologie, issus de la recherche fondamentale, de la clinique et des sciences humaines et sociales.
Thierry Passeron (C3M), vice-Président du Canceropole PACA

Thierry Passeron

Il succède au Professeur Xavier Hébuterne, Professeur des Universités et praticien hospitalier au sein de l'IRCAN (UNS, CNRS, Inserm) et chef du service de gastro-entérologie du CHU de Nice.

Thierry Passeron est Professeur des Universités, Praticien Hospitalier au sein du Centre méditerranéen de médecine moléculaire (C3M) où il dirige une équipe Inserm qui effectue des recherches très translationnelles sur les mécanismes moléculaires impliqués dans le mélanome et dans la pigmentation. Il exerce également dans le service de dermatologie du CHU de Nice.

Il a effectué sa formation dans le service de Dermatologie du Pr Jean-Paul Ortonne au CHU de Nice. Entre 2005 et 2007, il a travaillé dans le laboratoire du Dr. Vincent Hearing au National Institute of Health, National Cancer Institute (Bethesda, USA) et y a caractérisé le rôle du gène SOX9 dans la pigmentation et dans le mélanome. 

Le Pr. Passeron dirige également le centre Universitaire de laser du CHU de Nice. Il est également l’actuel président du Département de la Recherche Clinique et de l’Innovation du CHU de Nice. Il a 4 brevets internationaux et plus de 160 publications dans des journaux scientifiques (h-index 32). Ses thématiques de recherche portent sur les troubles de la pigmentation (notamment vitiligo et mélasma), le mélanome et les lasers.


Le Cancéropole PACA

Présidé par Yvon Berland, Président d'Aix-Marseille Université, le cancéropole PACA a pour mission d'animer un réseau et créer un espace régional d’échange pour la communauté scientifique et médicale, et répondre au mieux à ses besoins afin de faire progresser la recherche sur le Cancer au bénéfice des patients. A travers de nombreux appels d'offres, il soutient les quelques 650 chercheurs activement impliqués dans l'établissement.

Le Comité Scientifique Composé de vingt experts a pour mission d’examiner et de proposer les orientations stratégiques et la répartition des moyens financiers, en tenant compte des orientations du Plan Cancer en cours et des recommandations de l’Institut National du Cancer. De nombreux chercheurs de l’UNS font partie de ce comité scientifique (http://canceropole-paca.com/qui-sommes-nous/gouvernance/comite-scientifique/)

http://canceropole-paca.com/