Une formation à la pédagogie pour les nouveaux maîtres de conférences

Formation

Depuis la rentrée 2018, les maîtres de conférences nouvellement recrutés à Université Côte d’Azur bénéficient d’une décharge d’enseignement leur permettant de suivre une formation centrée sur la pédagogie. Ce nouveau dispositif, instauré par l’arrêté du 8 février 2018, place la pédagogie au cœur de l’année de stage des maitres de conférences.

15-11-2018

L'Université Nice Sophia Antipolis et Université Côte d’Azur se sont mobilisées pour proposer aux maîtres de conférences stagiaires, dès cette rentrée, une offre de formation centrée sur la pédagogie. Sur les 64 heures équivalent TD de décharge prévues pendant l'année de stage, 32 heures seront obligatoirement consacrées à la pédagogie. Le Centre d’Accompagnement Pédagogique (CAP) avec le soutien du service de la formation et gestion des compétences de la DRH est l’acteur principal de cette mise en œuvre et l’interlocuteur privilégié des stagiaires.

Le premier module du diplôme d’université DU [o] « Enseigner et Apprendre à l'Université » a été intégré au parcours de formation des Maîtres de Conférences stagiaires. Le DU [o] propose aux enseignants et enseignants-chercheurs une réponse à leur désir de cultiver leurs connaissances et compétences en pédagogie afin de pouvoir offrir, à leur tour, une meilleure expérience d'enseignement et d'apprentissage à leurs étudiantes et étudiants. Ce premier module, construit autour du MOOC « Se former pour enseigner dans le Supérieur », est suivi par des ateliers complémentaires, au second semestre, de trois entretiens individuels et de trois observations des pairs dans l’année.

Les formations proposées commencent dès le mois d’octobre, avec la journée de lancement du DU [o] (le 18 octobre à SKEMA Business School - photo d'illustration), avant même la journée des nouveaux arrivants (prévue le 12 novembre 2018 à Valrose).

Pour Iannis Aliferis, Maître de conférences et coordinateur de l’équipe des facilitateurs du DU [o], venant du Centre d'Accompagnement Pédagogique, de l'École Supérieure du Professorat et de l'Éducation de l'UNS et de SKEMA Business School, « ce dispositif est assez révolutionnaire car il montre la volonté clairement affichée du Ministère d’inscrire l’engagement des enseignants-chercheurs autant dans la pédagogie que dans la recherche ».

Cette formation s’adresse à tous les maîtres de conférences stagiaires, « y compris ceux qui viennent des sciences de l'éducation », précise l’enseignant-chercheur, « sauf que ces derniers auront un programme spécifique, d'après le Ministère,  ils pourront même intégrer l’équipe des facilitateurs, dans le temps équivalent à leur 32h de décharge ». Les nouveaux maîtres de conférences vont travailler de pair avec les enseignants et enseignants-chercheurs qui suivent le DU [o] pour observer comment ces derniers transforment leurs pratiques. « Trois moments d’observation vont être mis en place, permettant de comparer l’évolution des regards à la fois des nouveaux et des "anciens" enseignants », conclut Iannis Aliferis. « J’ai la chance d’être entouré par une belle équipe, très impliquée dans ce projet passionnant de formation à la pédagogie des nouveaux enseignants-chercheurs : Solange Cartaut (ÉSPÉ de Nice), Mélanie Ciussi (SKEMA Business School), Isabelle Mirbel (L@UCA), Irina Otmanine (CAP) et Natalia Timus (CAP) apportent leurs richesses et leur esprit de coopération. »

Après l'année de stage, les nouveaux maîtres de conférences auront la possibilité de compléter leur formation à la pédagogie, conformément à l'arrêté du 8 février 2018, en suivant l'intégralité du DU [o].

Partager cet article :