Le rôle du « touriste mangeur »

Regard sociologique sur les processus de patrimonialisation alimentaire. Conférence de Jacinthe Bessière, invitée par la Maison des sciences de l'Homme et de la Société Sud-Est.
Quand ? Le 17-03-2016,
de 15:00 à 17:30
Où ? Campus St Jean d'Angély 3 - salle de conférence, RDC - bd F. Mittérand - Nice
S'adresser à
Ajouter un événement au calendrier vCal
iCal

La prise en compte des problématiques actuelles du tourisme semble cruciale pour l’avenir des territoires ruraux. Le tourisme reste un des rares domaines à embrasser une diversité de secteurs socio-économiques dont l’agriculture et l’agro-alimentaire. Les processus de valorisation patrimoniale alimentaire sont alors questionnés en corrélation étroite avec les pratiques touristiques territoriales. Ces dernières pouvant jouer un rôle majeur dans la relance ou le réinvestissement de produits alimentaires sur certains bassins de production agricole. Dans un même temps, instituée comme une norme nationale, dont le « Repas » est aujourd’hui consacré par une inscription au patrimoine mondial de l’Humanité, la gastronomie française, est perçue comme un fondement commun, un marqueur collectif fédérant une identité commune. Ce « bien manger » à la française semble être un code national qui qualifie, unit et identifie. L’expérience gastronomique associée au tourisme semble alors être le lieu de multiples aspirations et représentations, notamment en espace rural, donnant lieu à de nouvelles pratiques, offres et filières situées parfois en marge d’un développement touristique plus institutionnalisé. Analysant les vacances comme une quête de sens et d’identité, la conférence se propose d’analyser les patrimoines alimentaires comme des composantes de la quête touristique mais également comme des vecteurs de développement pour les territoires ruraux.

Plus d'information sur cet événement…