Art Moderne et Contemporain

Responsable D.U. : Jean-Baptiste PISANO

Descriptifs :

1 ) Art moderne : Japonisme et Art Nouveau (J-B. Pisano)

Né en plein essor industriel, à la fin du XIXe, l’Art nouveau va s’intéresser à de nouvelles techniques, de nouveaux matériaux, de nouveaux modes de production plus proches de l’industrie, dans une recherche constante de la fonctionnalité. Représentatif d’un mouvement européen, il puise néanmoins largement aux sources d’un japonisme dont la découverte s’apprécie en rapport du renouveau de l’approche picturale occidentale.

Bibliographie :

SEMBACH K-J., L'Art Nouveau : L'Utopie de la Réconciliation, Taschen, 2007, 223 p..

FROISSART-PEZONE R., L'art dans tout : les arts décoratifs en France et l'utopie d'un art nouveau, CNRS, Paris, 2004

ZUTTER J., LEPDOR C., Ernest Biéler 1863-1948 : du réalisme à l'Art nouveau, Catalogue, Skira Musée cantonal des Beaux-Arts,  Seuil,  1999.

DAGEN P., HAMON F., Epoque contemporaine. XIXe XXe siècles, Paris, Flammarion, 1998.

LAMBOURNE, L., Japonisme : échanges culturels entre le Japon et l'Occident, Paris, Phaidon, 2006. 240 p.

INAGA S.,« La réinterprétation de la perspective linéaire au Japon (1740-1830) et son retour en France (1860-1910 ) », Actes de la Recherche en Sciences Sociales, 1983, n° 49, p. 29-45.

Nabis : 1888-1900 : Pierre Bonnard, Maurice Denis, Henri-Gabriel Ibels..., Zurich, Kunsthaus, 28 mai-15 août 1993, Paris, Galeries nationales du Grand Palais, 21 septembre 1993-3 janvier 1994, Munich, Prestel ; Paris, Réunion des musées nationaux, 1993. 512 p. (Voir, PETRUCCHI-PETRI U., “Les Nabis et le japonisme”, p. 33-59.)

 

2 ) L’ Art Contemporain de 1960 à aujourd’hui (L. Mori)

1°- La société de consommation : ralliement artistique (4h)

Les années soixante, baignées dans un contexte historique particulier, sont aujourd’hui considérées comme des années charnières entre modernité et avant-gardisme contemporain. Situé au cœur d’un développement d’une société de consommation dite de masse, le programme artistique de ces années là trouve son articulation essentielle dans le rapport entre le Nouveau Réalisme européen et le Pop Art anglais et plus particulièrement américain. Cette confrontation atteste d’une réalité historique et illustre de solides connivences entre ces deux mouvements. L’enjeu sera de comprendre l’effervescence artistique des années 1960 face à une société en plein essor et d’analyser les différents questionnements artistiques qui en découlent, par le biais d’exemples concrets.

 2°-La création d’une troisième voie entre figuration et abstraction (8h)

Dans une société et une mouvance artistique en constante mutation, nous étudierons l’évolution de la création artistique des années 1960, 1970 et 1980. Réflexions, points communs, similitudes et oppositions, les mouvements artistiques déferlent  et tentent de créer une « troisième voie » entre sphère de l’abstraction et retour à la figuration. Nous percevrons les différents mouvements européens et américains et aborderons les multiples questionnements tant sur la déconstruction du tableau et de la sculpture, que sur l’abandon d’une abstraction, la recherche des formes épurées, l’escamotage de la représentation et l’indissimulable volonté de traiter de la réalité.

3°- La Côte d’Azur : art et territoire (8h)

«La Côte d’Azur est le grand atelier de l’art moderne» disait le grand historien de l’art André Chastel. À travers une chronologie précise, nous étudierons la scène artistique locale et les différentes phases qui attestent d’une « école de Nice », à travers des personnalités, des mouvances, des actions et des attitudes et l’influence de cette dernière sur les nouvelles générations. Dans un second temps, Il conviendra de parcourir les différents prémices, lieux, écoles et institutions qui composent l’effervescence culturelle de la Côte d’Azur et les répercussions de ces derniers sur la jeune création locale.

Ce cours permettra aux étudiants, en tant qu’acteur culturel de la région, d’évaluer et de prendre connaissance du patrimoine culturel qui les entoure et de son bouillonnement actuel.

Bibliographie :

MILLET C, L’art contemporain en France, Édition Flammarion nouvelle édition, Paris, 1987, 1994.

MENEGUZZO M, L’art au XXème siècle, II. L’art contemporain, Édition Hazan, Paris, version française, 2007.

GAUVILLE H, L’art depuis 1945 groupes et mouvements, Édition Hazan, Paris, 1999.

FERRER M ; COLAS-ADLER MH, groupes, mouvements, tendances de l’art contemporain depuis 1945, École Nationale Supérieure des Beaux-arts de Paris, École Nationale supérieure des Beaux-Arts, Paris, 1989, 1990, 2001.

LEMOINE S, L’art moderne et contemporain, Édition Larousse, Paris, 2007.

FRECHURET M, Les années 70 : l’art en cause, CAPC Musée d’art contemporain, Bordeaux ; Réunion des musées nationaux, Paris, 2002.

L’art contemporain et la Côte d’azur : un territoire pour l’expérimentation 1951 – 2011, éditions les presses du réel, 2011.

Dates :

L’ Art Contemporain de 1960 à aujourd’hui (L. Mori) 9 octobre, 6 novembre, 13 novembre, 27 novembre et 4 décembre 13 à 17h

 Lieu :

  • A la médiathèque de VENCE

Durée :

  • 20 h Art moderne
  • 20 h Art contemporain

Tarifs :

  • Coût Modulaire : 1200 Euros
  • Inscription administrative 100 euros

RENSEIGNEMENTS :

Université de Nice Sophia Antipolis
ASURE Formation
Service Formation continue
Pôle Universitaire St Jean d’Angély
24, avenue des Diables Bleus
06357 NICE CEDEX 4
ASURE Formation
Sylvain Droyer
sylvain.droyer@unice.fr
Tel : 04.89 15 22 09