Master 2 Philosophie

Logo

Master 2 Philosophie

Présentation

Composante :
Domaine :
Mention :
Pensée Européenne et Enseignement de la Philosophie
Spécialité :
Philosophie de la Culture Européenne
Année de sortie :
Effectifs :
15
Lieu(x) de formation :
Objectifs :
Le Master de philosophie se compose d’un tronc commun pour la première année, puis se subdivise en deux parcours pendant la deuxième année.
 
Lors de cette deuxième année, les étudiants ont le choix entre deux parcours. Les parcours partagent en commun certains cours, mais comportent par ailleurs des enseignements qui leur sont spécifiques.
 
- Le parcours 1, nommé « Recherche en philosophie et pensée européenne », est dirigé vers la recherche en philosophie. Ce parcours se caractérise par des cours de philosophie spécialisée, des cours consacrés au thème de l’Europe, et des cours de langue vivante ou ancienne. L’orientation thématique originale de ce parcours traduit le souci de prendre en compte la spécificité géographique et culturelle unique de Nice. Celle-ci est depuis plusieurs siècles, et aujourd'hui plus encore, un carrefour interculturel où s’opère la rencontre des traditions culturelles de l'espace européen, euro-méditerranéen, et mondial. Mettant à profit cette situation d’exception, le parcours 1 du Master 2 de philosophie propose aux étudiants, français et étrangers, une exploration de la culture européenne qui veut dépasser la simple information culturelle pour restituer au devenir culturel européen sa dimension philosophique.
 
Le parcours 2 se nomme « Préparation à l’agrégation de philosophie ». Tout en incluant un travail de recherche en philosophie (rédaction du mémoire de recherche), il est particulièrement orienté vers la préparation des concours du professorat en philosophie (entraînement à la dissertation et à l’explication de texte, révision des auteurs et des thèmes classiques, cours consacrés au programme des concours).
 
Savoir-faire et Compétences :
Le Master de philosophie propose des études de haut niveau, destinées à apporter aux étudiants les connaissances spécialisées que requiert la recherche et l’enseignement dans le domaine de la philosophie, ainsi que la maîtrise des instruments techniques impliqués dans le déroulement de la recherche et l’enseignement (analyse des textes, élaboration d’une argumentation écrite et orale, techniques d’accès aux sources documentaires, communication scientifique en français ou dans une langue étrangère, valorisation publique de la recherche).
 
Le Master de philosophie est ouvert sur des domaines philosophiques très variés comme l’esthétique, la philosophie morale et politique, la philosophie sociale, l’épistémologie, la logique, la métaphysique, la philosophie du droit, la philosophie des sciences humaines et la phénoménologie. D’un point de vue diachronique, la formation s’étend de la philosophie ancienne jusqu’à la philosophie contemporaine.
 

Admission

Conditions :
Tout Master 1, ou formation équivalente, en philosophie
Possibilité d’intégrer le Master 2 Philosophie avec un Master 1 d’une autre discipline en soumettant un dossier de demande de validation d’acquis
 
Inscription :
Étape 1
  • Dossier de candidature à remplir sur l'application Ecandidat, clôture des inscriptions le 30 juin.
Étape 2
 
 
 


 
 
 
Tarifs :
Les tarifs sont fixés chaque année par le ministère :
http://unice.fr/formation/contenus-riches/documents-telechargeables/documents-utiles

 
 
 
Formation continue :
Pour plus d'informations veuillez consulter le site d'UnicePro :
http://unice.fr/unicepro/presentation
 

Programme

Programme :
Le Parcours 1 « Recherche en philosophie et pensée européenne » du Master 2 de philosophie comporte :
- au premier semestre, une série d’ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX, une série d’enseignements relevant des ETUDES EUROPEENNES, un cours consacré à la ommunication philosophique en anglais et un cours de langue, vivante ou ancienne ;
- au second semestre, quatre séminaires de recherche, en phénoménologie, en épistémologie, en philosophie du droit et en esthétique.
En plus de ces cours, le Parcours 1 comporte la rédaction d’un mémoire de recherche. Les étudiants particulièrement intéressés par la recherche sont invités à concevoir leur mémoire dans la perspective d’un futur doctorat, qui pourra éventuellement être l’approfondissement et l’élargissement du sujet traité par le mémoire de master.
 
Le Parcours 2 « Préparation à l’agrégation de philosophie » du Master 2 de philosophie comporte :
- au premier semestre, des cours de préparation aux épreuves d’admissibilité (le thème et les deux auteurs au programme des épreuves écrites) et aux épreuves d’admission (en particulier la leçon sur programme des épreuves orales) de l’agrégation de philosophie, ainsi que des cours de méthodologie philosophique (dissertation et commentaire de texte) ;
- au second semestre, des cours de préparation aux épreuves d’admission de l’agrégation de philosophie (les deux textes en langue française, les textes en langue étrangère), ainsi que des cours de méthodologie philosophique (leçon et commentaire de texte).
En plus de ces cours, le Parcours 2 comporte également la rédaction d’un mémoire de recherche. Pour les étudiants se destinant aux concours d’enseignement, il est judicieux de choisir un sujet de mémoire qui puisse directement les aider à la préparation des concours : autrement dit, un sujet portant sur l’un des grands thèmes ou l’un des grands auteurs de l’histoire de la philosophie.
 
Le détail des enseignements se trouve dans le livret de l'étudiant en téléchargement.
 
Rythme de la formation :
La formation est répartie de façon équilibrée sur les quatre semestres. Le dernier semestre du parcours « Recherche en philosophie et pensée européenne » est particulièrement consacré à la rédaction du mémoire de recherche. Le dernier semestre du parcours « Préparation à l’agrégation de philosophie » est particulièrement consacré aux ultimes entraînements en vue des concours, dont les épreuves ont communément lieu en avril (écrits) et en juillet (oraux).
 
Contrôle de connaissance :
L’évaluation dans le cadre du Master de philosophie relève du contrôle continu intégral. Elle consiste en diverses épreuves variant selon les cours, dont les modalités sont fixées par les professeurs au début du semestre : des dissertations et des explications de textes, mais aussi des exposés, des fiches de lecture, etc. Le mémoire de recherche donne lieu à des évaluations d’étape sous forme de travaux remis au directeur de mémoire au cours des trois premiers semestres ; il est finalement évalué lors d’une soutenance devant un jury au cours du quatrième et dernier semestre.

 

Débouchés

Poursuite d'études :
Les débouchés professionnels les plus directs du Master de philosophie sont l’enseignement et la recherche en philosophie (enseignement Secondaire, enseignement Supérieur, chercheur)
 
Par ailleurs, il est possible après des études de philosophie de s’orienter vers d’autres carrières. La solide formation dispensée a pour but d’apporter aux étudiants un niveau de culture générale et une capacité d’analyse et de synthèse qui leur permettront de prétendre à des postes dans divers domaines :
- Professeur dans l’enseignement Primaire
- Autres professions de l’Education Nationale (bibliothécaire, conseiller d’éducation, etc)
- Professions dans le secteur de la culture et du patrimoine
- Autres professions de la fonction publique nationale et territoriale, du fonctionnariat européen
- Professions dans les médias et la communication
- Professions dans le secteur des livres et de l’édition
- Professions dans le secteur administratif (assistant de direction, direction des ressources humaines)
 
Emplois et métiers possibles :
Professeur de philosophie dans l'enseignement Secondaire, en passant le capes ou l'agrégation ; Enseignant-chercheur de philosophie dans l'enseignement Supérieur, en passant un doctorat puis un concours de recrutement national ; Chercheur en philosophie au CNRS, en passant un doctorat puis un concours de recrutement national ; Professeur dans l'enseignement Primaire, en passant le Concours de professeurs des écoles ; Autres professions de l'Education Nationale (bibliothécaire, conseiller d'éducation, etc.), en passant les concours de la fonction publique ; Professions dans le secteur de la culture et du patrimoine (conservateur de musée, attaché territorial, adjoint à la culture, etc.), en passant les concours de la fonction publique ; Autres professions de la fonction publique nationale et territoriale, du fonctionnariat européen, en passant les concours de la fonction publique et les concours de l'Union Européenne ; Professions dans les médias et la communication (journaliste, attaché de presse, chef de publicité, etc.) ; Professions dans le secteur des livres et de l'édition (documentaliste, bibliothécaire, secrétaire d'édition, etc.) ; Professions dans le secteur administratif (secrétaire ou assistant de direction, attaché d'administration, direction des ressources humaines, etc.)