Licence Sciences de la Vie parcours BPN

Logo

Licence Sciences de la Vie parcours BPN

Présentation

Composante :
Domaine :
Mention :
Sciences de la Vie
Spécialité :
Année de sortie :
Effectifs :
Lieu(x) de formation :
Objectifs :

Le domaine des Sciences de la Vie est pluridisciplinaire et multi-échelles puisqu’il s’étend de la Biologie moléculaire et cellulaire à celle des Ecosystèmes. Proposé en 3ème année de la licence SV, le parcours Biochimie/Physiologie/Neurobiologie ou BPN est un parcours offrant une formation en particulier en Physiologie Animale et Neurobiologie. Ce parcours a pour objectif d’aborder les principes essentiels du fonctionnement d’un organisme vivant par une approche a) multi-échelle allant du génome jusqu’aux fonctions physiologiques, et b) intégrée en s’attachant à la compréhension des mécanismes de régulation ainsi qu’aux relations entre les processus biologiques assurant le fonctionnement optimal d’un organisme. Ce parcours permet également d’étudier et d’analyser les mécanismes pathologiques associés aux dérèglements des fonctions physiologiques (maladies métaboliques, cardiovasculaire, neuro-dégénératives, ..). Outre l’acquisition d’une solide formation permettant la compréhension des mécanismes physiologiques normaux et/ou pathologiques du vivant, le parcours BPN laisse une part importante aux enseignements méthodologiques et pratiques afin de permettre aux étudiants d’appliquer les concepts théoriques et d’être confrontés à la démarche expérimentale. Par le choix d’unités optionnelles au 1er et 2ème semestre, l’étudiant a la possibilité de compléter sa formation en imagerie tissulaire, biotechnologies ou chimie des métabolites secondaires. Ce parcours offre également la possibilité à l’étudiant de valider un stage de recherche réalisé dans les années antérieures.  

Savoir-faire et Compétences :

Les compétences sont acquises dans le domaine de la Physiologie animale et des Neurobiologie avec un bon socle de connaissance en biologie moléculaire, cellulaire, biochimie et bio-statistique. Ainsi, nos diplômés sont aptes à réaliser des expériences qui utilisent un ensemble de techniques d'un domaine précis mais sont aussi capables de rédiger une synthèse des observations, de se former aux nouvelles techniques, d'initier les nouveaux utilisateurs, de rassembler les résultats, de les mettre en forme et d'en rendre compte. Les outils de bureautique sont maîtrisés et les connaissances en anglais permettent la compréhension de documents spécialisés. La formation de Licence Sciences de la Vie parcours BPN permet aux étudiants d’acquérir les connaissances théoriques indispensables à la poursuite d’études en vue de l’obtention d’un diplôme de niveau bac+5 (master) à bac +8 (doctorat) dans le domaine de la biologie. 

Admission

Conditions :

Niveau de recrutement?:  

L’accès en L1 Sciences de la Vie parcours BPN est automatique pour tout néo-bachelier de l’Académie de Nice qui en fait la demande par APB (Admission Post Bac). Tous les autres candidats, sans acceptation automatique, doivent passer par APB. 

Cette licence étant très demandée par les étudiants, les possibilités de réorientation vers sa première année sont limitées.  

Des passerelles sont possibles entre les parcours BPN?; BMG (Biologie Moléculaire et Génétique), BIM (Biologie Informatique Mathématique), et BOE (Biologie des Organismes et Ecosystèmes) jusqu’à la 3ème année. 

CPGE, PAES, BTS, IUT?: accès possible en L2 ou L3 sur examen de dossiers. 

 

Inscription :
Vous trouverez toutes les informations concernant les inscriptions administratives à l'adresse suivante :
http://unice.fr/inscription-reinscription/inscription
Tarifs :
Les tarifs sont fixés chaque année par le ministère.
http://unice.fr/inscription-reinscription/tarifs
Formation continue :

Programme

Programme :

Cette formation a pour mission de couvrir l’ensemble des niveaux d’étude du vivant (de la molécule à l’écosystème). D’un point de vue structure, une pré-spécialisation est offerte en 2ème année et les spécificités du parcours BPN sont clairement identifiées en 3ème année. Néanmoins, en L3SV des enseignements fondamentaux de biologie moléculaire, physiologie, immunologie, bio-informatique et statistiques restent communs à l’ensemble des étudiants de la licence SV parcours BPN, BMG, BIM et BOE. Les étudiants du parcours BPN complètent leurs acquis en physiologie animale, neurobiologie et biologie cellulaire au cours du 1er semestre, alors que le second semestre, plus spécialisé, a pour objectif d’aborder l’aspect pathologique des fonctions physiologiques (maladies respiratoires tel que la mucoviscidose ou l’asthme, maladies métaboliques tel que le diabète et l’obésité,...) et neurobiologiques (maladies neuro-dégénératives tel que Parkinson, Alzheimer, ..). De plus, les étudiants du parcours BPN suivent des enseignements relatifs à des domaines émergeant en recherche (pharmacologie, électrophysiologie, métabolisme, neurobiologie comportementale) et le choix d’UE option en imagerie tissulaire, biotechnologies ou chimie des métabolites secondaires permet de compléter leur formation. La plupart des enseignements théoriques seront illustrés au cours de 2 à 3 semaines de travaux pratiques en fin de semestre. La possibilité est également donnée aux étudiants de valider dans le cadre d’une UE libre un stage réalisé en laboratoire de recherche lors des années précédentes. Les UEs options de parcours permettent également d’initier les étudiants à la recherche (analyse d’articles, mise en œuvre de la démarche scientifique en travaux pratiques, stage en laboratoire de recherche). A cela s’ajoute des enseignements transversaux d’anglais, de culture scientifiques et de méthodologie, ainsi qu’une aide à la construction du projet professionnel. 

Rythme de la formation :
Les enseignements sont divisés en unités d'enseignements (UE) semestrielles. Les semestres se déroulent durant 12 à 14 semaines.
En Sciences et Cultures, deux stages tutorés dans les écoles permettent aux étudiants de se familiariser avec le milieu professionnel dans lequel ils exerceront.
Contrôle de connaissance :

Le contrôle des connaissances est décidé annuellement par l'université et connu de l'étudiant au début de chaque année: http://unice.fr/faculte-des-sciences/scolarite/controle-des-connaissances
La structure des contrôles est semestrielle, chaque semestre validé correspondant à 30 ECTS (crédits européens)
Le calcul d'un semestre se fait par compensation entre les notes de ses UE constitutives (moyenne pondérée)

Débouchés

Poursuite d'études :

La licence SV est une licence généraliste à vocation première la poursuite d’études en master. Le parcours BPN couvre un large champ de la Biologie et donne accès à un grand choix de Masters locaux et nationaux dans différents domaines de la recherche en Biologie?: Physiologie, Pharmacologie ou Neurologie avec possibilité d’applications dans les secteurs biomédicaux ou cosmétologie. Au niveau local, les étudiants ont un accès aux masters?:
- Master Recherche?: Sciences de la Vie et de la Santé (Département des Sciences de la Vie
- Parcours Pharmacologie, Physiologie et Neurologie: ce parcours est spécialement conçu pour que les étudiants du parcours BPN trouvent une suite logique d’enseignement) 
- Parcours Génétique Immunité et Développement
- Master Professionnel: Biobanks  (Département des Sciences de la Vie
- Master Professionnel: Ingénierie des Systèmes Santé (UFR Médecine)
- Master Professionnel: Génie Biomédical (UFR Sciences, département de Physique) 

A l’issue d’un Master Recherche, les étudiants peuvent poursuivre en Doctorat en demandant un financement de 3 ans et en s’inscrivant à l’école Doctorale SV. 

Emplois et métiers possibles :
Les diplômés de la licence SV parcours BPN peuvent directement accéder à des emplois de techniciens en laboratoires public ou privé, ils accèdent à un niveau cadre dans les mêmes structures à l'issue d'un Master. Les Docteurs es Sciences exercent en France et à l'étranger les fonctions de chercheurs, d'enseignant-chercheurs et d'ingénieur de recherche dans le public comme dans le privé. Ils pourront exercer leur métier en recherche fondamentale ou appliquée et s'intégrer dans des équipes de recherche composant les organismes publics (CNRS, INSERM, INRA, Universités…), ou s'intégrer en secteur hospitalier, ou dans les entreprises de l'industrie pharmaceutique, des biotechnologies ou l'industrie agro-alimentaire. Des emplois en communication scientifique ou technico-commercial sont aussi accessibles.