Diplôme Universitaire de Technologie (DUT) - Génie Électrique et Informatique Industrielle

Logo

Diplôme Universitaire de Technologie (DUT) - Génie Électrique et Informatique Industrielle

Présentation

Composante :
Domaine :
Mention :
Génie Électrique et Informatique Industrielle
Spécialité :
Année de sortie :
Effectifs :
210
Lieu(x) de formation :
Objectifs :
Les secteurs traditionnels d’activité du diplôme GEII sont ceux qui relèvent de l’électricité, de l’électronique, de l’informatique industrielle et de leurs applications : industries électriques et électronique, appareillages et instrumentation, production et transport d’énergie, énergies renouvelables, télécommunication, technologie de l’information et de la communication. Étant donnée la généralisation de ces technologies, ces compétences s’exercent dans des secteurs aussi divers que : les industries de la transformation et manufacturières, la gestion de l’énergie, les transports et l’automobile, l’aérospatial, le bâtiment, la santé, l’agroalimentaire, etc.
Les études récentes prévoient une croissance des activités, dans les domaines de l’électronique et de l’informatique industrielle.
Savoir-faire et Compétences :
  • Mettre en oeuvre les composants (fonctions) électroniques de base (analogique, numérique) pour constituer un sous-ensemble : les choisir, les associer
  • Associer entre eux des sous-ensembles (électriques, électroniques) aussi bien sur le plan fonctionnel que sur le plan électrique
  • Valider le bon fonctionnement d'un sous-ensemble, d'un ensemble (mesure)
  • Respecter la documentation des constructeurs
  • Diagnostiquer et résoudre un dysfonctionnement
  • Modéliser un système dans son environnement
  • Conduire une démarche de développement logiciel (analyse, algorithme, codage, test)
  • Utiliser un outil de développement croisé
  • Utiliser un language de description matérielle des circuits (conception,simulation)
  • Intégrer ensemble marériel et logiciel
  • Elaborer les spécifications de l'installation automatisée en fonction du cahier des charges
  • Choisir les composants d'automatisme appropriés
  • Réaliser l'analyse fonctionnelle de l'installation et la décliner en un programme d'automatisation
  • Situer l'automatisme dans son environnement côté pilotage : système automatisé de production (bases données), réseaux de communication
  • Choisir le matériel de contrôle ou d'essais pour vérifier la conformité vis-à-vis d'une spécification techique
  • Définir les procédures et les méthodes de tests et réaliser les analyses de non-conformité des produits
  • Analyser les résultats de mesures, de diagnostiquer les causes de dysfonctionnment et effectuer les modifications de mise en  conformité du produit
  • Comprendre, analyser les architectures marérielle et logicielle des moyens de tests des bancs de test fonctionnels et in situ
  • Comprendre la modélisation d'un système industriel et évaluer les perfomances statiques et dynamiques d'un système analogique ou numérique simple
  • Mettre en oeuvre et paramétrer un régulateur industriel
  • Comprendre et appréhender toute évolution scientifique et technologique
  • S'adapter aux évolutions des métiers

Admission

Conditions :
Niveau de recrutement : Bac S, STI2D, Bac Pro (selon la spécialité).
Sur examen du dossier et éventuellement entretien sur convocation.
Inscription :
http://unice.fr/inscription-reinscription/inscription
Tarifs :
http://unice.fr/inscription-reinscription/tarifs
Formation continue :

Programme

Programme :
La formation est commune en S1 et S2. En S3 et S4, une partie reste commune, une autre partie propose des choix de modules optionnels ("Énergies renouvelables", "Hyperfréquences", "Systèmes numériques").
Un semestre 4 délocalisé au Canada est proposé également aux étudiants.

FORMATION SCIENTIFIQUE ET HUMAINE
  • Mathématiques
  • Physique
  • Culture
  • Expression et communication
  • Conduite de projets
  • Anglais

GENIE ELECTRIQUE
  • Fondements du Génie électrique
  • Energie électrique
  • Electrotechnique et électronique de puissance
  • Electronique
  • Etudes et réalisations

INFORMATIQUE DES SYSTEMES INDUSTRIELS
  • Informatique industrielle
  • Electronique numérique, synthèse logique
  • Automatique
  • Automatismes industriels et réseaux
  • Etudes et réalisations

PROJETS PROFESSIONNELS
  • Projet Personnel et Professionnel : découverte des métiers, construction de son parcours personnel
  • Projets tutorés et stage en entreprise
Rythme de la formation :
La formation est dispensée sous la forme de Cours Magistraux, de Travaux Dirigés et Pratiques en binômes ou groupe. Une politique énergique de lutte contre l'échec est mise en place au travers de séances de tutorat, soutien, remise à niveau...
La formation initiale se déroule sur les 5 jours de la semaine contrairement à l'apprentissage (1 semaine en entreprise et 1 semaine à l'IUT).
Le stage de 10 semaines qui se déroule en S4 peut-être réalisé en Asie, en Amérique du Nord et en Europe.

 
Contrôle de connaissance :
Le contrôle de connaissances est continu et regroupe des notes de séances (Travaux Pratiques) et de contrôles surveillés sur table. .

Débouchés

Poursuite d'études :
  • Courtes à l'IUT : LP « Electronique et Energies Renouvelables », LP « Automatique et Informatique Industrielle »  et LP « Réseaux et Télécommunications »
  • Longues : Ecoles d’ingénieurs (SUPELEC, ENSI, INSA, Arts et Métiers, Réseau Polytech, etc.)
Emplois et métiers possibles :
Le DUT forme les étudiants aux métiers d'électronicien, électrotechnicien, automaticien ou informaticien industriel et permet d'occuper les postes de technicien en études et conception, technicien de conduite d'installation automatisée, d'installation et de maintenance, chargé d'affaires, etc.