Institut du Droit de la Paix et du Développement (IDPD)

Doctorat en Droit Financement du Développement de l'Institut du Droit de la Paix et du Développement (IDPD)

Objectifs de la formation

Les étudiants qui souhaitent obtenir le diplôme de Doctorat en Droit et Financement du Développement (Bac + 8) doivent entreprendre la voie de la recherche et s'inscrire auprès de l'Ecole Doctorale.
La thèse peut être, soit une thèse professionnelle, soit une thèse académique.

Compétences développées

  • Maîtrise de l'appareil scientifique de la thèse (recherches, bibliographie...)
  • Maîtrise de la rédaction et de la présentation d'une thèse académique.

Conditions et modalités d'admission

Niveau de recrutement :
  • Etre titulaire d'un Diplôme français de Master 2 Droit et Financement du Développement
ou
  • Etre titulaire d'un Diplôme étranger ou un autre diplôme français équivalent.
Inscription soumise à l'Ecole Doctorale DESPEG et à sa politique de choix des Doctorants.
Consulter le Site : http://www.ed-despeg-unice.fr

Accessible en :

Domaine :

Mention :

Droit et Science Politique

Spécialité :

Droit et Financement du Développement

Poursuite d'études :

L'obtention du grade de Docteur ouvre la voie vers une carrière universitaire ou une carrière comme cadre supérieur polyvalent dans des entreprises ou dans des administrations publiques.
Responsable :
Professeur Roger BERNARDINI
Roger.BERNARDINI@unice.fr
Directeur de l'Ecole Doctorale "DESPEG"
Bureau 409 et 411
Tél. 04.92.15.71.33
et 04.92.15.70.34
http://www.ed-despeg-unice.fr; http://www.unice.fr/idpd

Metiers et débouchés

Enseignement supérieur, cadre supérieur dans les entreprises ou administrations publiques.

Programme des études

La formation suit trois orientations :

1 / Orientation académique (formations proposées par l’ED)

  • conférences de culture scientifique - conférences thématiques = deux journées sont prévues pour les mois d’avril ou mai sur thème de la crise « crise », une journée avec des intervenants de l’ED et une autre avec des intervenants extérieurs.
  • séminaires doctoraux ou colloques de doctorants (organisés par les laboratoires).


2 / Orientation méthodologique (formations proposées par l’ED)

  • présentations d’avancement des travaux de recherche au sein des laboratoires (certains laboratoires le font régulièrement, d’autres un peu moins)
  • éventuellement, les communications dans le cadre d’un colloque
  • des formations à la recherche documentaire organisées régulièrement par l’ED en collaboration avec la BU : le prochain cycle de formation commence au mois de janvier.

3 / Orientation professionnalisante (formations proposées par le CED sous forme d’ateliers avec le concours de professionnels)

La formation « professionnalisante » s’inscrit dans le parcours universitaire du doctorant, afin de lui garantir une meilleure insertion dans la vie active.

Ces formations « professionnalisantes » sont gérées par une structure mutualisée des six Ecoles Doctorales de l'Université de Nice Sophia Antipolis, le Collège des Etudes Doctorales (CED) créé par l'Université de Nice-Sophia Antipolis en avril 2005. Statuts du Collège des Etudes Doctorales.

Le programme des formations professionnalisantes est disponible sur le site du CED à l’adresse : http://portail.unice.fr/jahia/page7157.html

Les contractuels moniteurs sont considérés comme ayant déjà leur quota d’heures. Toutefois ils sont autorisés à s’inscrire aux formations du CED qui les intéressent et ces heures seront prises en compte par le CIES.

Pour les co-tutelles : les doctorants étrangers sont tenus de suivre des formations dans leur pays d’origine et de remettre au secrétariat de l’Ecole Doctorale DESPEG, des attestations officielles comportant l’intitulé de la formation suivie et le nombre d’heures de présence du doctorant. Ces attestations doivent être signées et tamponnées par l’organisme et si elles sont en langue étrangère, traduites par un traducteur assermenté. Ne pas oublier de joindre le programme de la formation.