Philippe Very, élu Président d'Atlas AFMI

L'ensemble du GRM félicite Philippe Very, membre de notre laboratoire, pour son élection à l'unanimité comme Président d'Atlas AFMI - Association Francophone de Management International - pour un mandat de trois ans (2020-2023).
Philippe Very professeur de stratégie et adjoint au doyen de la faculté à EDHEC Business School devient aujourd'hui Président d'Atlas AFMI, pour une durée de 3 ans, succédant ainsi à Eric Milliot.
Auteur de nombreuses publications académiques et professionnelles, ainsi que d’interventions dans les médias. Il a été distingué « Robert Reynolds Distinguished Lecturer » par l’Université du Colorado à Denver (USA). Ses recherches portent sur les diplomaties stratégiques, les stratégies internationales et les fusions acquisitions.
Atlas AFMI s’adresse aux académiques, en lien avec les professionnels, et en relation avec l’ensemble des institutions publiques et privées associées au développement international des entreprises et des organisations, poursuivant quatre objectifs principaux :
  • la reconnaissance du Management International comme un champ spécifique du domaine des sciences de Gestion, déployant une approche multidisciplinaire en lien avec les différents champs de ce domaine mais, également avec les sciences humaines fondamentales qu’ils mobilisent – économie, sociologie, anthropologie, histoire, géographie..- ;
  • le rapprochement avec les entreprises et les organisations (françaises et étrangères, à but lucratif ou non) opérant hors des frontières de leur pays d’origine, de manière à faire porter davantage leurs recherches et leurs enseignements sur les problématiques issues des réalités internationales en évolution rapide auxquelles elles ont, les unes et les autres, à faire face;
  • en privilégiant, sans exclusive, des approches inductives favorisant, à partir du terrain, la conceptualisation des situations observées et des implications managériales en découlant, avant de les valider par des approches qualitatives et quantitatives et d’en apprécier la transférabilité et l’adaptation à d’autres contextes géographiques et sectoriels ;
  • en attachant, enfin,  une attention toute particulière aux pays émergents et à leur importance croissance dans le développement des flux d’échanges et d’investissements, aussi bien entre eux qu’avec le reste du monde.
Pour plus d'informations sur Atlas AFMI: http://www.atlas-afmi.com/