Mohamed RAHALI, étudiant en Master 2 CCA, promo 2020

Mohamed, originaire de Corse est un passionné de sport mais surtout de "Chiffres". Ce jeune étudiant est arrivé Nice après avoir obtenu son Baccalauréat ES pour profiter du dynamisme de la région. Portant un grand intérêt à des matières comme la comptabilité et l’analyse financière, il s'est donc inscrit en Master Contrôle, Comptabilité et Audit et a choisi l'alternance.

Peux-tu nous parler un peu de toi ?  

Je m’appelle Mohamed RAHALI et je viens de Corse, plus précisément de Porto-Vecchio. J’ai 23 ans et je suis arrivé Nice après avoir obtenu un Baccalauréat ES. Je suis principalement passionné par le football et le trail en montagne. Je suis venu à Nice dans un premier temps pour le cadre de vie mais aussi pour poursuivre mes études.

Je suis actuellement en Master 2 CCA (Contrôle, Comptabilité et Audit) à l'IAE NICE. J‘ai intégré cette formation à la suite d’un DUT GEA (Gestion des Entreprises et des Administrations) obtenu à l’IUT de Nice. Je me suis rapidement intéressé aux métiers du « Chiffre ». Etant le meilleur compromis entre la formation traditionnelle du DSCG (Diplôme Supérieur de Comptabilité Générale) et l’école de commerce, je me suis naturellement tourné vers le Master CCA qui nous permet à la fois d’obtenir un diplôme reconnu auprès des entreprises mais aussi des équivalences indispensables à l’obtention du DSCG. Mon projet à la suite du Master CCA est de passer le DSCG et d’effectuer le stage d’expertise comptable. En effet après 5 années je me rends compte de la richesse de ce parcours. Le champ des possibles est très large : travailler en cabinet d’audit ou d’expertise comptable, travailler en entreprise, intégrer la fonction publique… 

Quel a été ton parcours ?

Après avoir obtenu le baccalauréat ES, j’ai intégré l’IUT de Nice pour y réaliser un DUT Gestion des entreprises et des administrations (GEA). Ce choix a été assez facile à faire car le panel des possibilités à la suite de ce diplôme est très large. J’avais l’envie de découvrir plusieurs domaines d’activités avant de me spécialiser. Après un an d’études, j’ai choisi l’option « Gestion comptabilité et finance ». En effet, c’est ce domaine qui m’a le plus attiré et je me suis conforté dans cette décision après avoir effectué mon premier stage dans un cabinet d’expertise comptable. 

 Durant ma deuxième année d’études, je me suis très rapidement posé la question suivante : « que faire après un DUT GEA ? ». J’ai eu la chance à travers le sport de rencontrer plusieurs étudiants qui étudiaient à l’IAE de Nice et qui m’en ont bien parlé. J’ai assisté à la journée « Porte Ouvertes » ou j’ai pu rencontrer un ancien étudiant de Master CCA que je remercie encore car il a su me convaincre de poursuivre dans cette voie. Le fait de discuter avec des étudiants, a été d’une grande aide car on peut poser des questions sur l’enseignement, les stages, le campus universitaire…. 

Le choix de la licence CCA était la meilleure option pour poursuivre vers les métiers de l’expertise comptable et de l’audit. Aujourd’hui j’en suis très satisfait ! 

Comment se passe ton alternance ? 

Je suis actuellement en alternance au sein cabinet niçois du Groupe Concertae. J’ai intégré ce cabinet pour une alternance de deux ans où j’ai l’opportunité de travailler en audit et en expertise. Mes missions sont les suivantes : 

  • Gestion d’un portefeuille client en expertise comptable 
  • Tenue comptable et établissements des déclarations fiscales (TVA, CET, DES, TVS …)
  • Révision des dossiers et préparation des liasses fiscales
  • Participation aux intérims en audit 
  • Audit des cycles (trésorerie, achats fournisseurs, impôts et taxes, immobilisations …) 

Je suis régulièrement en déplacement chez les clients que ce soit en expertise ou en audit. Cet aspect du travail me plait beaucoup car il y une plus grande proximité avec le client. On est en mesure de s’intéresser à son activité et de discuter avec les dirigeants et responsables des entreprises. 

As-tu effectué une mobilité à l’étranger durant ton passage à l’IAE ? 

Je n’ai pas effectué de mobilité à l’étranger durant mon cursus. Toutefois je sais que l’IAE propose un grand nombre de programmes (Mc Gill, UCLA …) 

Le + du Master CCA : 

Le premier atout de la formation à l’IAE de Nice est le coût. En effet que ce soit en formation initiale ou continue, le parcours CCA reste accessible à tous les étudiants. Par ailleurs, la formation permet aux étudiants de s’insérer très rapidement dans le monde professionnel à travers des stages et un réseau très riche. J’ai eu la chance d’en bénéficier dès la rentrée en Licence. Un forum de l’expertise comptable et de l’audit est organisé à chaque rentrée avec des dizaines de cabinets présents à la recherche de stagiaires. Une semaine après ce forum, j’avais trouvé un stage dans un cabinet Niçois pour une durée de 3 mois. 

L’IAE Nice donne la possibilité aux étudiants de suivre le diplôme en formation initiale mais aussi en alternance. Pour les deux années de Master j’ai choisi la formation en alternance afin d’acquérir rapidement de l’expérience mais aussi pour le côté financier car on est rémunéré tout au long de l’année contrairement aux stagiaires en formation initiale.  

Au niveau du corps enseignant j’ai été surpris par le nombre de professionnel qui interviennent. En effet, plusieurs avocats, experts comptables, inspecteurs des finances publiques et recruteurs sont intervenus durant ces trois ans. La possibilité de discuter avec des enseignants ayants un pied dans le domaine ou on veut exercer par la suite est très enrichissant. La disponibilité des enseignants est aussi un grand atout de cette formation. De nombreux professeurs sont d’anciens étudiants de l’IAE de Nice, ils sont donc en mesure de répondre aux questions qu’ils se sont posées eux-mêmes par le passé. C’est ce retour d’expérience qui m’a beaucoup apporté sur mon projet professionnel. 

La majeure partie des cours sont dispensés en classe et non en amphithéâtre ce qui facilite le dialogue et la compréhension des matières enseignées.

Les matières enseignées sont variées et nous préparent bien au monde professionnel. Ayant effectué mes 2 années de Master en alternance j’ai très souvent mis en pratique dans la même semaine une notion abordée en cours au travail. Les matières comme le droit, la comptabilité, les IFRS, l’audit, la consolidation et la fusion sont enseignées par des professeurs qui préparent et corrigent les sujets du DSCG. On a donc eu la chance d’avoir de enseignants de qualité qui savent comment préparer les étudiants qui souhaitent poursuivre vers le DSCG.  

Le Master CCA a un autre atout important car il donne 5 équivalences sur 7 pour l’obtention du DSCG. En effet, une grande majorité des étudiants passent le diplôme à la suite du Master CCA. C’est dans cette optique que l’IAE organise chaque année une prépa pour préparer les étudiants à l’UE 1 et l’UE 4 du DSCG. 

Le parcours CCA possède aussi sa propre association : Avenir CCA. J’ai eu la chance de faire partie du bureau de cette dernière et d’en être le trésorier durant une année. Cette association propose tout au long de l’année des événements professionnels comme le forum de rentrée, des conférences, le forum de l’alternance, des soirées avec les cabinets partenaires … Elle organise aussi chaque année un gala ou l’ensemble des étudiants et professeurs de la formation sont conviés. Des événements festifs et sportifs sont aussi organisés en cours d’années pour permettre aux étudiants de se rapprocher et de partager des moments en dehors du cadre scolaire. 

L’unique point d’amélioration est le fait d’avoir la possibilité d’effectuer un stage à l’étranger durant nos trois années d’études. 

Je retiens de ces 3 années d’études que la formation est en totale adéquation avec les besoins du monde professionnel. Je retiens aussi énormément de rencontres professionnelles et amicales. La cohésion des étudiants est très importante dans notre formation car la majorité des étudiants ont le même projet professionnel. 

Le + de l'IAE : 

Comme indiqué précédemment, l’IAE permet à l’ensemble des étudiants ayants de bons dossiers d’accéder à un enseignement de qualité sans avoir à faire face à la barrière financière. Cela a été mon cas. Je ne pense pas que les IAE en 2020 aient beaucoup de chose à envier aux écoles de commerce surtout au niveau de la formation « Audit et Comptabilité ». L’ensemble des cabinets du « Big 4 » recrutent des diplômés et stagiaires du Master CCA, cela montre que la formation est prestigieuse car elle donne accès aux meilleurs cabinets de France.

 Pour notre formation l’insertion professionnelle est extraordinaire car l’ensemble des étudiants sont sollicités par des entreprises ou des cabinets avant la fin de leurs études.

L’IAE Nice possède un très grand réseau d’anciens qui facilité l’insertion professionnelle ou la recherche d’un stage. Par ailleurs, l’IAE de Nice bénéfice aussi d’une très bonne réputation auprès des entreprises et des cabinets. Enfin un étudiant qui intègre l’IAE de Nice bénéficie de l’ensemble des avantages d’un étudiant de l’Université Cote d’Azur. L’IAE est situé à proximité de la bibliothèque universitaire Saint Jean d’Angely qui est ouverte jusqu'à minuit en semaine, cela peut être très utile en période de révision... Cela m’a beaucoup aidé dans mes révisions car l’ensemble des ressources utiles sont disponibles gratuitement.

Les conseils de Mohamed : 

    • Au niveau de l’enseignement, je conseille aux étudiants d’être organisé et de travailler tout au long de l’année. En effet l’évaluation se fait en contrôle continu. On peut donc se retrouver avec des semaines très chargées en examens en fin de semestre. Il y a aussi une continuité dans l’enseignement durant les 3 ans, donc il ne faut pas hésiter à se replonger dans les cours des années précédentes pour mieux en assimiler une autre : (comptabilité approfondie et la consolidation par exemple). 
    • Je conseille aussi aux étudiants de réviser en petits groupes les matières techniques comme la comptabilité, la fusion, la consolidation. L’entraide entre camarades est très importante pour assimiler de la meilleure des manières des notions parfois compliquées.  
    • Pour la vie universitaire, je conseille aux étudiants de s’investir dans la vie associative s’ils s’en sentent capable car on y rencontre beaucoup de personnes qui sont amenées à nous conseiller et à aiguiller sur notre projet professionnel. 
    • Enfin pour les plus courageux, je conseille de combiner tout cela avec une alternance en cabinet d’expertise comptable ou d’audit. Cela demande un grand investissement, toutefois il faut être prêt à travailler plus que les autres. Prenez tout ce que l’IAE vous offre !!!

 

>> Plus d'informations sur le Master 2 Comptabilité-Contrôle-Audit <<