Bienvenue à l'Institut du Droit de la Paix et du Développement

Créé en 1968 par le professeur René - Jean Dupuy, l'Institut du Droit de la Paix et du Développement (IDPD) est une composante de l'Université Nice Sophia Antipolis dédiée à l'enseignement de 2ème et 3ème cycles et la recherche en droit international et européen. Situé sur le campus juridique Trotabas de l'UNS, aux côtés de la Faculté de Droit et de Sciences politiques, il propose un Master mention "Droit international et européen", comprenant 6 spécialités de Master 2. Le laboratoire de recherche LADIE (Laboratoire de Droit International et Européen EA 7414) est rattaché à l'Institut, ainsi que le Centre d'excellence Jean Monnet de l'UNS.


L'Institut a été dirigé par le professeur René-Jean DUPUY jusqu'à sa nomination au Collège de France en 1979 ; cette fonction a été ensuite assurée par le professeur Paul ISOART, de 1979 à 1982, par le professeur Renaud de BOTTINI jusqu'en 1987, le professeur Maurice TORRELLI jusqu'en 1995, le professeur Louis BALMOND de 1995 à 2005, le professeur Philippe SAUNIER de 2005 à  2010, le professeur Alain PIQUEMAL de 2011 à 2015. Il est actuellement dirigé par le professeur Jean-Christophe MARTIN.

Les activités de recherche en droit international et européen de l'Institut sont orientées principalement autour de trois axes :

- Les enjeux de sécurité : droit du recours à la force, droit international humanitaire, droit international des droits l’homme, droit des migrants et des réfugiés, lutte contre la criminalité transnationale, Politique étrangère et de sécurité commune de l’UE.

- Le fonctionnement des organisations internationales, en particulier l’Union européenne et l’Organisation mondiale du Commerce.

- Le droit de la mer, et plus largement le droit des espaces (en particulier l’espace extra-atmosphérique et le cyberespace).

Ces trois axes structurants privilégient les problématiques transversales relatives aux nouveaux risques et menaces liés à la mutation des acteurs et des technologies tant sur le plan énergétique que de l’exploration et de l’exploitation des espaces ou des technologies de l’information.

Ces choix s’inscrivent dans plusieurs des axes interdisciplinaires déterminés en 2013-2014 par la Commission de la Recherche de l’UNS pour l’établissement : Axe « réseaux, usages, nouvelles technologies, modélisation » ; Axe « altérités et mondialisation » ; Axe « risques, environnement, territoires et sociétés durables ».

Le LADIE, le laboratoire de recherche de l'Institut, coopère régulièrement pour mener des activités scientifiques conjointes sur des thématiques transversales aux trois axes.


L'enseignement :

Après l'année de Master 1 Droit international et européen, 6 spécialités de Master 2 sont proposées :

- Droit International et Européen Public et Privé, Parcours recherche

- Droit et Financement du Développement, Parcours Mixte,

- Sécurité Internationale, Défense, Intelligence Economique, Parcours Professionnel,

- Droit de l'Environnement, des Espaces et Ressources Maritimes et de l'Aménagement du Littoral, Parcours Professionnel

- Droit et Pratique des Affaires Internationales, Parcours Professionnel.

- Droit européen des affaires, Parcours professionnel.

L'Institut propose en outre un Diplôme Universitaire en Droit International Humanitaire en formation présentielle ou à distance, en coopération avec l'Institut international de droit humanitaire (San Remo / Genève).


L'Institut bénéficie d'un Centre d'excellence Jean Monnet, dirigé par le professeur Josiane Auvret-Finck, Chaire Jean Monnet sur l'intégration européenne.