Cotutelles de thèses

La cotutelle de thèse est un outil puissant de coopération internationale au niveau doctoral. Une cotutelle suppose la conclusion d'un accord avec le (ou les) établissement(s) partenaire(s) et le doctorant. Cet accord doit contenir des dispositions détaillées sur le déroulement de la cotutelle et la soutenance de thèse.

 La cotutelle de thèse est un dispositif de double-diplomation au niveau du doctorat, qui repose sur une mobilité internationale de l'étudiant.

La cotutelle internationale de thèse présente les caractéristiques suivantes :

-    inscription du doctorant dans deux établissements situés dans des pays différents ;
-    le doctorant effectue ses travaux sous la responsabilité d'un directeur de thèse dans chaque établissement partenaire, qui s'engage à exercer pleinement ses fonctions d'encadrement en collaboration avec le (ou les) autre(s) directeur(s) de thèse ;
-    le doctorant doit effectuer une mobilité pendant son doctorat (périodes alternées entre les établissements) ;
-    la soutenance de thèse unique conduit à l’obtention du doctorat dans les deux pays (diplôme conjoint ou propre à chaque établissement, mais délivré simultanément).

 

Un Mémento sur les cotutelles internationales de thèse présente les règles applicables aux cotutelles en application de l’arrêté du 6 janvier 2005 relatif à la cotutelle internationale de thèse.

Un modèle de convention de cotutelle est également disponible auprès des écoles doctorales de l'UNS.

Procédure :

La Direction des relations internationales centralise les demandes de signature au nom de l’UNS, transmises par les Ecoles doctorales, des conventions de cotutelle de thèse par le représentant légal de l’Université. C’est ainsi la DRI qui présente, après vérification du respect du cadre réglementaire applicable, les exemplaires de la convention au Président de l’UNS pour signature.