Convention Institut Franco-chinois du tourisme (Canton)

La convention tri-partite (Nice, Angers, Canton) a été créée suite à la sollicitation du ministère chinois de l’Éducation Nationale, relayée par le ministère français de l’Enseignement Supérieur. Les universités d’Angers et de Nice ont été retenues pour participer en décembre 2001 à la création en Chine d’un « Institut Franco-chinois du Tourisme » (IFTC) à l’Université de Canton (Guangzhou) dans la Province de Guangdong.

Il s’agit d’un transfert d’ingénierie pédagogique de savoir-faire français en Chine : mise en œuvre des principes de fonctionnement, notamment ceux de l’Université de Nice Sophia-Antipolis, comme la professionnalisation universitaire et la conception de programmes de formation adaptés aux besoins socioéconomiques chinois, tenant compte des spécificités culturelles et économiques dudit pays.

L’Université de Nice Sophia-Antipolis et l’Université de Canton conviennent donc à travers ce programme de développer des coopérations tant en formation initiale qu’en recherche dans le tourisme.

Parallèlement au développement d’une formation d’excellence en tourisme en Chine, l’IFCT offre la particularité d’être le plus important centre d’apprentissage du français en Chine : Il s’agit donc d’une opération également importante pour la diffusion de la langue et de la culture françaises.

 Cet accord concerne l’échange d’étudiants, l’échange d’enseignants – chercheurs et l'élaboration de thèmes de recherche communs.

L'IUP Tourisme accueille chaque année quelques étudiants chinois désireux d'achever leurs études de tourisme en France. Par ailleurs, le chinois est désormais enseigné dans les 3 années du cursus de l'IUP Tourisme.