Projet 2 : Efficience énergétique et mécanique de la locomotion

Porteurs de projet

Personnes réellement impliquées (effectif global + détail nom, statut, laboratoire) :

Laboratoires et/ou équipes UNS concernés

Partenaires

Objectifs

En effet, les modèles de performance en course à pied par exemple, présentent le coût énergétique de la locomotion comme un facteur déterminant de la performance, et ce d’autant plus chez les sportifs HN. L’hypothèse générale de ce programme est qu’une meilleure connaissance des déterminants biomécaniques et physiologiques de ce coût énergétique permettra, d’une part, une optimisation du geste et des processus d’entrainement des sportifs HN (et par conséquent l’amélioration de leurs performances), et d’autre part, la prévention primaire des risques de blessures associées à la pratique. Ce type d’approche a été utilisé par des membres du LAMHESS sur la période écoulée avec des populations de triathlètes HN, de coureurs d’ultra-endurance, et de triathlètes Masters et le sera dans notre projet avec trois types de populations.

(i) Des travaux initiés en fin de période précédente vont se poursuivre avec des coureurs de trail court HN chez qui l’étude du coût énergétique verra des mesures spécifiques réalisées en montée et descente, et l’exploration de ses liens avec la performance globale et les contraintes mécaniques associées (gestion des impacts et du terrain instable). Ce projet s’inscrira dans une collaboration de longue durée avec l’industriel Salomon SA.

(ii) L’efficacité mécanique et énergétique de la propulsion en fauteuil roulant sera abordée dans le cadre d’une collaboration avec la Fédération Française Handisport, à la suite d’un projet mené sur la période écoulée (Convention INSEP 2012-2017) visant à comparer les capacités physiques et la technique de propulsion en fauteuil roulant d’athlètes handisportifs afin d’améliorer leur performance, mais également réduire les facteurs de risques de blessures liées à leur discipline (notamment troubles musculo-squelettiques (TMS)).

(iii) Enfin, suite à des travaux menés au LAMHESS sur la période écoulée, les déterminants mécaniques, physiologiques et cardio-vasculaires du coût énergétique des athlètes HN Masters (notamment coureurs à pied et triathlètes) seront explorés.

Thématiques

Financements

Actualités

Evènements