HAMAIDIA Ali

Responsabilités

Doctorant ou Post-doctorant (Doctorant)
Laboratoire d’Anthropologie et de Psychologie Cognitives et Sociales (LAPCOS)

Distinctions

Biographie

Recherche et activités
Domaines de recherche
Psychologie clinique
Psychothérapies d'inspiration psychanalytique
Médiation thérapeutique par l'art
Soins palliatifs
Psychologie du VIH/Sida
Psycho-oncologie
Psychologie de l'intégrisme islamiste
Projets de recherche

« La médiation thérapeutique par l’art : une prise en charge symbolisante pour accompagner les patients séropositifs en Algérie »

Publications

articlescientifique Djihadistes de Daech : entre fanatisme religieux et psychopathologie
https://www.cairn.info/revue-topique-2016-3-p-115.htm
Résumé Le djihadisme est un phénomène plus au moins nouveau, lié à la pensée extrémiste et fanatique, et le fanatisme n’est pas nouveau, tant en islam que dans d’autres religions. Mais néanmoins il est omniprésent chez le djihadiste, voire nécessaire pour qu’il puisse adopter la cause djihadiste obscurantiste. Et le fanatisme chez un individu ne surgit pas du néant, il doit y avoir plutôt des ingrédients subjectifs préalables qui favorisent sa vulnérabilité. Ces derniers, conjugués avec des conditions matérielles ou spirituelles favorables, seront bien investis par un groupe terroriste qui utilise l’internet comme moyen de recrutement qui va endoctriner facilement le sujet et le convaincre par le moyen d’un discours fondamentaliste. Dans cet article, nous tenterons de proposer dans un cadre psychanalytique, une explication de ce phénomène d’un point de vue psychopathologique et individuel, loin de son aspect politique très compliqué, en avançant quelques caractéristiques cliniques du djihadiste Daech, et montrer les raisons pour lesquelles on pourrait classés certains parmi eux dans les états limites. Abstract: The Jihadis of Daesh: from Religious Fanaticism to Psychopathology. Jihadism is a more or less new phenomenon, linked to extremist and fanatical thinking, and fanaticism itself is not new, in Islam or in other religions. Yet it is ubiquitous in the jihadi and is necessary for that person to be able to espouse the obscurantist jihadi cause. Fanaticism in an individual does not emerge from nowhere; subjective prerequisites must be present, fostering the individual’s vulnerability. The latter, combined with favourable material or spiritual conditions, are then invested by a terrorist group using the Internet as a means of recruitment easily indoctrinating the subject, convincing them by means of fundamentalist discourse. In this article, we attempt to offer a psychoanalytic framework for explaining this phenomenon from the psychopathological and individual point of view, removed from its complex political dimension, and we will describe the clinical features of jihadis who join Daesh, elaborating on the reasons for which we believe them to suffer from borderline personality disorders.
articlescientifique Étude d’un cas abordé selon deux cadres de références : approches systémique et psychanalytique
Résumé Dans la pratique de la psychologie clinique, l’approche systémique n’est utilisée que dans un champ très étroit : la thérapie familiale. Cependant, on pourrait en user dans d’autres champs d’application de la psychologie, ce que cet article souhaite prouver empiriquement, à travers la présentation d’un cas clinique abordé (étudié et analysé) par deux approches différentes représentées par deux cadres de référence différents : le premier est d’inspiration psychanalytique (adopté réellement dans la prise en charge qui a eu effectivement lieu), et le deuxième basé sur une approche systémique pour aboutir à soutenir une tendance qui vise à tirer profit de toutes les approches dans l’intérêt final du patient : l’approche intégrative et multi-théorique. Mots-clés Étude de cas, psychothérapie psychanalytique, thérapie familiale systémique, psychothérapie intégrative, aspect interactionnel, aspect relationnel Abstract Case Study Approached from Two Frame of References: systemic and psychoanalytic analyses In the practice of clinical psychology, the systemic approach is worn only in a very narrow field: family therapy. While we can use in other fields of application of psychology, and this article is to prove it empirically, through the presentation of a clinical case discussed (studied and analyzed) by two different approaches represented by two different reference frames: the first is psychoanalytic, and the second based on the systemic approach, to lead to support this trend to take advantage of any approach in the interests in final of the patient: the integrative approach. Keywords Case Study, Psychoanalytic Therapy, Systemic Family Therapy, Integrative Therapy, Interactional Aspect, Relational Aspect
Bouabdellah Lacène
articlescientifique Palliative care and mental health in Algeria
The quality of the clinical process of treatment directly depends on the strength of the human desire to fight for their lives, the morale of patients. In this regard, in the modern medicine, the study of the psychological, spiritual and social determination of the genesis of serious diseases (cancer, AIDS, etc.) confirms especial urgency. Numerous studies (and WHO scientific and practical reports) confirm the greater effectiveness of treatment when a psychological component is included in the plan for the provision of medical care. That is why improving the palliative care system is an important priority for WHO . This article presents the results of a research project aimed at studying the state of palliative care in Algeria. The main problems of integration of advanced medical and psychological technologies into the development and improvement of the system of palliative care in Algeria are discussed. Recommendations have been developed and proposed for improving the work of palliative medicine in Algeria.
articlescientifique De l’art thérapie à la médiation thérapeutique : mise au point d’un mode thérapeutique contemporain
La médiation thérapeutique et l’art thérapie sont des formes thérapeutiques qui se basent sur la création artistique. De manière générale, elles peuvent bénéficier à des sujets ayant des difficultés à exprimer ce qu’ils ressentent, car souvent en psychothérapie. La parole est difficile, voire impossible : et l’usage des outils médiateurs (tels que : le dessin, la musique, l’argile, le théâtre, le modelage, les photographie etc). Comme alternative à cette parole peut alors entrer en jeu : cela concerne l’expression d’un langage autre que verbal (quand celui-ci inexistant ou délirant). Dans le présent article : on va faire une démonstration plus détaillée à propos de ces techniques thérapeutiques (art-thérapie : médiation thérapeutique) : en élucidant leurs fondements théorique et pratique : afin de donner un autre outil clinique aux praticiens locaux de santé mental. Et leur faire part de l’expérience de l’auteur (qui est spécialiste dans ce domaine et ayant effectué plusieurs stages en France à ce sujet) pour qu’ils soient plus performants sur le plan clinique : à l’instar de leurs semblables dans le monde développé.
articlescientifique Citoyenneté chez l’intellectuel algérien: étude faite sur un échantillon d’étudiants de l’université de Sétif
La notion ‘Citoyenneté’ est répartit de plusieurs disciplines, car nous la trouvons évoqué dans les sciences politiques, juridiques, sociologie, psychologie sociale, mais également dans la pédagogie, d’où vient l’intérêt des concepteurs de programmes pédagogiques qui tendent à inculquer les valeurs de la citoyenneté chez les élèves dans le but de les préparer à vivre dans une société seine et sans exclusion. Dans le présent article, nous allons présenter et discuter les résultats d’une étude de terrain ayant pour objet cette notion chez le jeune universitaire algérien, et comment la promouvoir afin d’enraciner ses valeurs, et développer la conscience socio-politique et patriotique chez la jeunesse universitaire, présumée être la plaque tournante du développement du pays dans le proche avenir.
Houda Kherbach