Adriaan BARBAROUX

Responsabilités

Laboratoire d'Anthropologie et de Psychologie Cliniques, Cognitives et Sociales (LAPCOS)
Université Nice Sophia Antipolis (UNS)

Distinctions

Biographie

My main research path are conflict of interests and social psychology.

I dedicated my thesis work to the understanding of the GPs-Pharma Reps relationship. My team and I tried to clarify the reasons for the GPs’ discrepancy towards Pharma Reps : why do GPs still meet Pharma Reps meanwhile they express a very unfavorable opinion toward pharmaceutical detailing ? To answer this question, we provided an inductive qualitative study based upon the grounded theory and used social psychology paradigms such as cognitive dissonance (1) for data analysis. This work prompted me to go forward with social psychology as a mean to understand our attitudes and comportments, and especially the link between what we think and what we do. This choice hypothesized a consistency between social psychologists’ knowledge and GPs community’s needs.

Experimental psychologists have shown for a while that people are far from acting 100% rationally. Cognitive bias and heuristics leads to what we commonly call the intention-behavior gap (2). The nudge is a good example of how weak the link between intention and behavior can be. Many people want to eat healthier: they have strong intentions. However, obesity remains a burden in our modern western societies. A simple nudge such as putting healthy food more in evidence can raise the consumption of fruits and vegetables comportment up to 30%, without attempt to change people’s opinion (3). Economists and psychologists provide numerous others way to nudge people, witch are usually affordable, efficient and well accepted, even though they can sometime turn into manipulation and disrupt with medicine ethical principles(4). Hence, nudge’s efficiency and acceptability are not well studied yet (5), especially in the health domain, this is why we decided to work on it during my master degree.

 

Ma thématique de recherche comprend les conflits d’intérêts et la psychologie sociale.

J’ai dédié mon travail de thèse à la compréhension de la relation médecin-visiteur médical. Mon équipe et moi avons cherché à clarifier les raisons pour lesquelles les médecins sont ambivalents vis à vis de la visite médicale : Pourquoi les médecine généralistes reçoivent ils encore les visiteurs médicaux alors qu’ils expriment une opinion défavorable à l’égard de la visite médicale ? Pour répondre à cette question, nous avons conduit une étude qualitative basée sur la théorie ancrée et utilisant des paradigmes de psychologie sociale pour l’analyse des verbatims, notamment la dissonance cognitive (1). Ce travail m’a poussé à utiliser la psychologie sociale comme un moyen de comprendre nos attitudes et comportements, et tout particulièrement le lien entre ce qu’on fait et ce qu’on pense. Ce choix partait du postulat d’une certaine cohérence entre les connaissances des chercheurs en psychologie sociale et les besoins des médecins généralistes.

Les psychologues expérimentaux ont montré depuis longtemps que les personnes sont loin d’agir de manière exclusivement rationnelle. Les biais cognitifs et heuristiques de jugement sont responsables de ce qu’on appelle « le fossé entre attitude et comportement »(2). Le nudge est un bon exemple de combien le lien entre intention et comportement peut être faible. Beaucoup de gens veulent manger plus sainement : ils ont des intentions fortes. Malgré cela, l’obésité reste un fléau dans nos sociétés occidentales. Un simple nudge (ou coup de pouce psychologique) comme le fait de rendre la nourriture saine plus accessible peut augmenter la consommation de fruits et légumes de plus de 30% (3), sans aucune tentative de modification des attitudes ou opinions. Les économistes et psychologues proposent de nombreuses autres façons de nudger les personnes, qui sont en générale peu couteuses, efficaces et bien acceptées socialement, bien qu’elles frôlent parfois la manipulation et puissent entrer en conflit avec les règles éthiques en médecine (4). L’efficacité et l’acceptabilité de l’application des nudges à la promotion de la santé n’a été que très peu étudiée pour l’instant, et c’est la raison pour laquelle nous y avons consacré mon master de recherche.

 

1.   Festinger L. A theory of cognitive dissonance. Reissued by Stanford Univ. Press in 1962, renewed 1985 by author, [Nachdr.]. Stanford: Stanford Univ. Press; 2001. 291 p.

2.   Sheeran P, Webb TL. The Intention-Behavior Gap: The Intention-Behavior Gap. Social and Personality Psychology Compass. sept 2016;10(9):503‑18.

3.   Thaler RH, Sunstein CR. Nudge: improving decisions about health, wealth, and happiness. New Haven: Yale University Press; 2008. 293 p.

4.   Cambon L. Le nudge en prévention… troisième voie ou sortie de route ? Santé Publique. 2016;28(1):43.

5.   Ellingson MK, Dudley MZ, Limaye RJ, Salmon DA, O’Leary ST, Omer SB. Enhancing uptake of influenza maternal vaccine. Expert Review of Vaccines. 27 déc 2018;1‑14

 

Mots clé : conflits d’interets – dissonance cognitive – nudge – vaccination

 

Chercheur au laboratoire RETINES.

Chercheur Associé au Laboratoire d’Anthropologie et de Psychologie Cognitive et Sociale (LAPCOS-UCA)

Référent éthique du CNGE pour le DUMG de Nice

Signature : Université Cote d’Azur, Département d'enseignement et de recherche en médecine générale, RETINES, LAPCOS, HEALTHY, France

 

TRAVAUX DEJA PRODUITS :

Barbaroux A., Pourrat, I., Feroni, I., Bouchez, T., GPs and Pharma Reps: Why Are We So Ambivalent?
Crossing perspectives from sociology, psychology and general practice toward a qualitative study in France
, BMCfam pract, in review

Faure S., Halloy A., Karcher B., Flora L., Colazzo G., Barbaroux A., Balez E. & Bonardi C. Polyphonies sur les enjeux du partenariat patient au temps du COVID-19. Revue de Neuropsychologie, Neurosciences Cognitives et Cliniques, 12(2), juin 2020.

Barbaroux A., Jedat V. Formation tout au long de la vie - liens et conflits d’intérêt. In : Gocko X, directeur. Références en médecine générale pour le deuxième cycle: 25 items. Saint-Cloud; [Montreuil: Global media santé : CNGE production]; 2019. P. 45-53.

Barbaroux A., Jedat V. Lifelong continuing education. Critical analysis of scientific and medical information. Management of links of interest. Exercer 2020;163:233-6.

Boudy C-A, Bouchez T, Caprini D, Pourrat I, Munck S, Barbaroux A. Home-based palliative care management: what are the useful resources for general practitioners? a qualitative study among GPs in France. BMC Fam Pract. 2020 Dec;21(1):222.

Légereau L, Bonnard M, Tétart J, Barbaroux A. Training in medical hypnosis and prolonged use of benzodiazepines: The French national health insurance data. Therapies. 2020 Nov;S0040595720301979.

Perraud G., Jouan R., Munck S, Barbaroux A., Promotion de l’esprit critique par les étudiants et pour les étudiants : utopie ou réalité ? L’exemple des journées de l’esprit critique niçois. Exercer (accepté)

Barbaroux, A., Benoit, L., Raymondie, R., Milhabet, I., Nudging healthcare workers toward a flu shot: reminders are accepted but not necessarily effective. A randomized controlled study among residents. Family practice, in review.