Groupe 2: dynamique des protons dans les compartiments cellulaires et subcellulaires (Laurent Counillon)

image groupe LC

Nous sommes particulièrement intéressés par la famille de gènes SLC9, qui contient 13 gènes échangeurs Na + / H + différents qui codent pour les principaux effecteurs du pH et de la régulation ionique de tout le corps, du cytosol et des compartiments intracellulaires.

Nous avons développé des méthodes de mesure cinétique rapide qui nous permettent d’étudier les mécanismes moléculaires détaillés du transport et de la régulation de ces échangeurs.

Sur la base de la conservation considérable et de l’implication critique de ces NHE dans la plupart des fonctions physiologiques vitales, nous avons été et sommes toujours activement impliqués dans un large éventail d’études en collaboration visant à explorer l’impact de la dérégulation ou du dysfonctionnement des NHE dans les pathologies humaines tells que lésion d’ischémie-reperfusion, invasion de cellules cancéreuses outroubles du spectre autistique.

Comme une grande partie de notre travail a consisté à définir les équations de transport qui décrivent quantitativement la fonction de ces échangeurs, nous sommes également actifs dans l’établissement et le perfectionnement de modèles mathématiques non heuristiques et entièrement exploitables pour la régulation du pH.