Antoine NOËL RACINE

Responsabilités

Doctorant ou Post-doctorant
Laboratoire Motricité Humaine, Expertise, Sport, Santé (LAMHESS)
Université Nice Sophia Antipolis (UNS)

Distinctions

Biographie

Mes travaux de thèse ont pour objectifs de comprendre et de modéliser les facteurs socio-organisationnels et politiques de la promotion de la santé par l’activité physique. Mon objet d’étude s’appuie sur les cadres théoriques en santé publique, et plus particulièrement sur les approches dites socio-écologiques.

A partir d’une analyse de contexte et d’une dynamique territoriale, nous étudions les freins, les leviers, ainsi que les mécanismes sous-jacents impactant la mise en œuvre des politiques qui visent l’adoption de modes de vie physiquement actifs.

Ces recherches ont également pour buts de transférer les connaissances scientifiques et d’accompagner les acteurs institutionnels dans leurs décisions ; ainsi que dans leurs stratégies de promotion territoriale de l’activité physique à des fins de santé.

Pour en savoir plus, consultez ma fiche recherche et mon profil sur le site researchgate.

Recherche et activités
Domaines de recherche
Activité physique et santé
Projets de recherche

 Projet REACTIVES : REnforcement de la capacité des territoires à promouvoir une ACTIVité physique bénéfiquE pour la Santé

Autres activités

Expertise scientifique pour Azur Sport Santé : centre de ressources, d’expertise et de promotion du sport-santé en PACA-Est.

Publications

articlescientifique Configuration sociale du réseau sport santé bien-être en région Provence Alpes Côte d'Azur : le rôle prépondérant du médecin prescripteur (2017)
Revue Sciences et sport, 32(3), 129-134.
Morales V., Noël Racine A., Garbarino J.-M., Massiera B., Bailly L., Pradier C.
articlescientifique Motifs d’adhésion à une activité physique adaptée chez des seniors en ALD
10.3917/gs1.156.0143
Dans un contexte de vieillissement des populations et d’accroissement des maladies chroniques, l’activité physique adaptée (APA) émerge de plus en plus comme une modalité de prise en charge de la santé. L’efficacité des APA dépend de l’adhésion des participants. Cet article aborde les motifs d’adhésion de seniors atteints de maladies cardiovasculaires dans un programme APA en région PACA. L’enquête a été menée au travers d’entretiens semi-directifs auprès de 33 seniors participant ou ayant participé au programme. Les résultats montrent des différences de motifs entre les phases d’initiation et de maintien dans l’AP : il semblerait que si on vient pour la santé physique, on y reste pour le bien-être, notamment social. Si l’objectif de « guérison » est partagé par toutes et tous dans le démarrage du programme APA, le partage de lien social, l’absence de compétition et le cadre bienveillant et sécuritaire sont énoncés comme les raisons importantes d’adhésion maintenue au programme.
Valérie MORALES GONZALES, Laura SCHUFT, Marion FOURNIER, Antoine NOËL RACINE, Alain FUCH, Anne VUILLEMIN