Histoire

L'Université de Nice fut officiellement instituée par décret du 23 octobre 1965. Néanmoins, ses racines historiques remontent au XVIIéme siècle, avec le fameux Collegium jurisconsultorum niciensium crée en 1639 par les Princes de Savoie ; il comprenait un important corps de jurisconsultes et sa notoriété dura jusqu'au rattachement de Nice à la France, en 1860. Au XVIIème siècle, une Ecole de Médecine dispensa des enseignements appréciés dans toute l'Europe.

L'Université de Nice fut officiellement instituée par décret du 23 octobre 1965. Néanmoins, ses racines historiques remontent au XVIIéme siècle, avec le fameux Collegium jurisconsultorum niciensium crée en 1639 par les Princes de Savoie ; il comprenait un important corps de jurisconsultes et sa notoriété dura jusqu'au rattachement de Nice à la France, en 1860. Au XVIIème siècle, une Ecole de Médecine dispensa des enseignements appréciés dans toute l'Europe.


La vocation universitaire de Nice s'est affirmée au début du XXème siècle grâce aux efforts conjugués de quelques grands universitaires, tels le doyen Louis Trotabas ou Maurice Mignon. Avec l'appui des collectivités locales et en particulier de la ville de Nice, ils créèrent en 1933 le Centre Universitaire Méditerranéen dont le premier administrateur fut Paul Valéry. Puis furent ouverts successivement l'Institut d'Etudes Juridiques en 1938, l'Institut d'Etudes Littéraires en 1941 et l'Institut d'Etudes Scientifiques en 1945. Le décret du 2 août 1962 donna naissance à la faculté de Droit et des Sciences Economiques, rattachée à l'Université d'Aix-Marseille .


Le décret promulgué en 1965 donne le coup d'envoi à une université pluridisciplinaire, articulée autour des Facultés de Lettres, de sciences, de Droit et Sciences Economiques, telles qu'elles sont implantées sur trois campus en 1968. C'est en 1989 que l'Université de Nice prend le nom de Sophia-Antipolis, compte tenu de l'impulsion qui est donnée à ce Parc d'activités dédiées aux nouvelles technologies.


Le siège de l'Université de Nice est établi dès 1965 dans un environnement exceptionnel : le Château et le Parc de Valrose, qui couvre un dizaine d'hectares en intégrant les bâtiments de la faculté des Sciences.