Microscopie Confocale

La microscopie confocale permet d'accéder à l'imagerie tridimensionnelle des échantillons marqués en fluorescence ou à de l'imagerie en réflexion (biomatériaux), en ayant la possibilité de combiner ces deux approches.

La plateforme MICA met à votre disposition deux approches de la microscopie confocale. Si la flexibilité de la technologie à balayage laser répond à un large besoin d'imagerie multi-couleurs en biologie, l'approche "spinning disk" (à disque tournant) vous permettra d'observer des phénomènes rapides en limitant la photo-toxicité sur vos échantillons vivants.

Microscopes confocaux à balayage laser

Systèmes faciles à prendre en main :

  • Leica TCS SPE Microscope (2007)

  • Olympus FV10i (2010)


Systèmes plus flexibles :

  • Nikon A1R  (2015) : scanner résonant, module d'automatisation des acquisitions, maintien de focus, mosaïques 
  • Zeiss LSM5 Exciter (2009) IRCAN_mailto

Systèmes avec modules spectraux :

    • Caractérisation ou détection des signatures des fluorophores sur les échantillons.
    • Optimisation de l'imagerie multi-couleur (>4 couleurs) en utilisant les signatures individuelles des molécules et la décomposition spectrale du mélange des marquages.
    • Mesures ioniques (pH...) par imagerie ratiométrique (sondes ioniques avec déplacement de leur spectre d'émission: SNARF).
Equipements disponibles :
  • Zeiss LSM710 (2012) : détecteurs sensibles
  • Zeiss LSM780 (2011)  , (2012)  : détecteur spectral sensible
  • Leica TCS SP5 (2007)  : scanner résonant, détecteur sensible , (2006)  : détecteur sensible
  • Leica TCS SP8 (2015) : détecteur sensible 
  • Zeiss LSM880 (2015) : détecteur spectral sensible

Microscopes confocaux à disque tournant

  • Olympus/Andor (2010) : 2 caméras : imagerie 2 couleurs simultanée, 3D rapide (surplatine piezo)
  • Perkin Elmer UltraviewVox (2010) : photomanipulation, système de perfusion piloté, 3D rapide (surplatine piezo)
  • Nikon TiE/Yokogawa W1 (2016) : module de photomanipulation